Exopsé caricatures

2117 mots 9 pages
-------------------------------------------------
LA CARICATURE

De Plantu à la une du « Monde » à Cabu en couverture de « Charlie Hebdo », en passant par « Les Guignols de l’Info », la caricature fait partie intégrante de notre quotidien. Mais ce « genre singulier », ainsi que le nommait Baudelaire, est plutôt récent : à peine deux siècles.

1. L’Histoire de la caricature

A) Qu’est-ce qu’une caricature ?

La caricature est un portrait qui exagère les traits les plus marquants d’une personne pour faire paraître une ressemblance facilement identifiable et souvent humoristique. Un des objectifs de la caricature est de faire un portrait avec des traits comiques d’une personne, à travers une représentation en dimension hors normes de certaines parties du corps (tête, sourcils, etc…) tout en faisant reconnaître dans la caricature la personne qui est dessinée.

La caricature peut être aussi le moyen de ridiculiser des situations et des institutions politiques, sociales ou religieuses, et les actes de groupes ou classes sociales. Dans ce cas l’intention est plus satirique qu’humoristique avec le but d’encourager un changement politique ou social.

Dans un journal, la caricature est une représentation graphique d’un événement de l’actualité, d’une situation controversée, telle qu’elle est perçue par un membre de l’équipe éditoriale. Elle comporte généralement un message verbal reflétant une pensée, une opinion bien articulée. Elle peut être considérée comme un éditorial, un commentaire, une opinion et même une analyse en raccourci. Elle se veut généralement dérangeante, combative, provocatrice puisqu’elle se fait juge et interprète de l’actualité.
Un caricaturiste doit avoir une bonne connaissance des faits d’information dont il traite, être un habile dessinateur en plus d’avoir un très bon sens de l’humour. B) L’évolution de la caricature

Au moyen-âge, les caricatures ont eu comme thème d’inspiration le diable, la danse macabre,

en relation