Exp Riences Extraordinaires CC

4100 mots 17 pages
Sommaire :
Introduction 2
Partie 1 – Les particules expérientielles 3
Partie 2 - Les expériences extraordinaires soft : cas des parcs à thème 5
1) Composantes nécessaires à la production de l’expérience 5
2) Processus d’immersion du consommateur dans un parc à thème 6
3) Transformer le visiteur acteur en visiteur auteur 7
Synthèse 7
Partie 3 - Les expériences extraordinaires hard : expériences à danger 8
1) Définition du « danger » et activités à risque élevés 8
2) Processus des expériences extraordinaires à danger 8
3) Les motivations poussant l'individu à chercher des expériences extraordinaires à danger 10
Les variables environnementales 10
Les motivations poussant les individus à chercher des expériences à danger 11
Sa thèse centrale est que l'organisme humain contraste naturellement les expériences affectives extrêmes tels que la douleur et le plaisir. Autrement dit, une émotion produit souvent son contraire par exemple l'euphorie ressentie par le survivant intacte d'un accident après la récupération d’une telle frayeur ou comment un toxicomane se sent après une injection douloureuse d’héroïne 13
4) Illustration d’une expérience à danger : le cas du trekking 13
Conclusion 15
Bibliographie 16

Introduction
Les expériences extraordinaires représentent un moyen d’évasion des individus du monde réel stable. Elles sont devenues le but ultime de l’industrie de loisir permettant aux individus de faire le plein des émotions et de vivre des expériences magiques et féeriques mais aussi des expériences dangereuses et risqués selon ses besoins et attentes de chacun.
Les expériences extraordinaires sont définies comme étant « un moment exceptionnel pendant lequel ce que nous sentons, ce que nous souhaitons, et ce que nous pensons sont en totale harmonie » (Graillot, Mencarelli, Anteblian, 2011)
Dans le présent rapport, nous avons distingué entre deux grands types d’expériences extraordinaires : les expériences soft et les expériences hard. La différence entre ces deux

en relation

  • Football
    49557 mots | 199 pages