Explication de texte : theetete de platon

Pages: 10 (2257 mots) Publié le: 11 février 2013
Théétète, de Platon.

Originairement, le terme « art » désigne un métier, soit la maîtrise des procédés visant à atteindre une fin, l'ensemble de connaissances organisées dans un domaine particulier, la capacité à exercer. Ce texte de Platon, extrait d'un dialogue retranscrit entre Socrate, grand oracle philosophe de l'Antiquité et Théétète, jeune mathématicien, traite de la naissance dusavoir, de la maïeutique, ou « art d'accoucher » utilisée par Socrate afin d'aider les gens à révéler le savoir qui se cache en eux. Il est question ici de savoir si le savoir est nécessaire dans la pratique de cette méthode dans le but d'obtenir un résultat fiable.
Pour Socrate, les connaissances préalables ne sont pas requises dans ce domaine, ce qui soulève un paradoxe car un art requiert pardéfinition des connaissances. Aussi, cela implique que l'étude psychologique des hommes ne repose sur rien de concret, aucune base réfutable, et qu'elle n'est donc pas une science, entraînant un paradoxe avec l'affirmation de la fiabilité du résultat.
Pourtant, Socrate démontre ce qu'il pense à Théétète. Quelle est la définition d'un art pour Socrate, et quelle est sa vision de son « artd'accoucher » ? Comment peut-il être certain de ce qu'il avance, même sans connaissance ? D'où provient ce qu'il affirme, quelle est l'origine du savoir de ses patients ? Qu'en est-il du résultat ?
Le texte de Socrate est divisé en trois parties, chacune apportant réponses à ces questions. Dans la première partie, il définit sont art, s'appuyant sur une analogie au métier des sages-femmes. Ensuite, ildémontre l'inutilité du savoir dans son travail, rejoignant ainsi la position de ses adversaires. Enfin, il conclue sur l'apport intellectuelle visible de sa méthode.

Socrate commence sa tirade par la sélection thématique du sujet de son « art d'accoucher ». Il expose d’emblée le sujet de ses paroles. Il donne sa définition, par analogie (« toutes les mêmes propriétés »)avec le métier de sage-femme,tout en opposant cependant une correction, une précision introduite par la conjonction de coordination « mais », faisant ainsi une distinction entre les deux formes d'accouchement « hommes et non des femmes ». Distinction qu'il va ensuite affinée, dans le but de justifier la précédente.
Dans sa première phrase, Socrate définit son métier en le comparant à celui des sages-femmes, insistant surleur caractère fondamental identique. Il le décrit comme un art, soit une technique dont il est capable et qu'il s'approprie comme étant sien. Dans l'Antiquité, les sages-femmes ne devaient plus être en mesure d'accoucher elles-mêmes ; Il sous-entend donc dès le départ qu'il en est de même pour lui, et que donc, il ne peut tirer des connaissances de lui-même.
La conjonction de coordination« mais » introduit une nuance : si les sages-femmes assistent les femmes, lui assiste des hommes.
C'est une nouvelle différence précisée par l'expression « en outre » qui vient expliquer la précédente, et donner la définition de l'art d'accoucher de Socrate, soit explicitement, la Maïeutique. Du nom de Maïa, personnage de la mythologie grecque chargé de veiller aux accouchements, la maïeutique est unetechnique qui consiste à pousser une personne à la réflexion, par un questionnement profond visant à révéler et faire comprendre des connaissances confuses et cachées en lui. C'est ce que Socrate insinue en opposant âme et corps : tandis que les sages-femmes assistent un être concret durant sa formation et sa naissance, lui assiste une pensée, un savoir . Ainsi, comme les sages femmes, Socrate neproduit rien de lui-même, mais il se contente de guider la réflexion de ses patients vers une découverte utile.
Dans cette première partie, Socrate décrit son métier. Il en pose les règles fondamentales telle une vérité absolue, sans émettre le moindre doute. La véracité de ces paroles s'appuie sur une analogie avec le métier des sages-femmes : si elles sont capables de pratiquer, il n'y...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Explication de texte – platon, gorgias
  • Platon Gorgias Explication de texte
  • Explication de texte – platon, gorgias
  • Explication de texte, hippias majeur, platon
  • Platon Théetete
  • DM Platon théétète
  • Estrait théétète platon
  • Présentation du Théétète de Platon

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !