Expoé homophobie

523 mots 3 pages
interview d'une victime de discrimination, Julien.
Que pouvez-vous nous dire de la discrimination que vous avez subie ?
Je travaillais à la ligue de l'enseignement du Nord - FLASEN (Fédération Laïque des Associations Socio-Educatives du Nord) depuis 2002. En 2005, j'étais nommé responsable de service et en septembre 2006 chef de service en même temps qu'un nouveau directeur de fédération. Tout se passait parfaitement bien, les chiffres de mon service étaient bons. En octobre 2006, lors d'un repas, j'ai été amené à prendre la défense d'un collègue licencié un mois plus tôt ; il souhaitait revenir faire des vacations. Mes collègues, sans remettre en cause ses qualités professionnelles, se disaient "gênés"...
C'est-à-dire ?
C'était un homosexuel. J'ai découvert alors que l'on faisait courir des rumeurs de pédophilie sur son compte. C'était très malsain, je n'en pensais pas un mot, et je décidai de prendre sa défense en révélant à mon tour, mon homosexualité.
Que s'est-il passé ?
Mes conditions de travail changèrent progressivement. Le directeur essaya de savoir auprès de mes collègues si j'étais effectivement gay, puis il estima nécessaire, avec la présidente, de me prévenir qu'ils ne voulaient pas de "problèmes de moeurs" tandis que se profilait un séjour professionnel auquel je participais ; tout cela, sachant qu'ils avaient noté que l'autre accompagnateur avait une "voix efféminée" et que me sachant dorénavant homosexuel...
Ce climat devait être difficile à supporter !
Ce n'est pas tout. Ils ajoutèrent que des rumeurs de pédophilie me concernaient !
" On m'a retiré ma délégation de signature"
Comment avez-vous vécu cette situation ?
C'était la suspicion permanente, les regards changeaient. Un jour je suis tombé malade et à mon retour, le directeur me convoqua pour m'annoncer que l'on me retirait ma délégation de signature. Quant au personnel de mon service, il m'estimait soudain incompétent, incapable... Je suis tombé à nouveau malade, pour dépression

en relation