Exposé de dépénalisation ou légalisation du cannabis

559 mots 3 pages
DEPANALISATION OU LEGALISATION ?
La dépénalisation consiste à supprimer les sanctions pénales pour l'usage du cannabis. Cela reste illégal, son commerce est toujours interdit, mais sa consommation est toléré, soit en n'entraînant aucune poursuite, soit en étant sanctionnée d'une simple amende. La dépénalisation aurait donc comme intérêt de ne pas faire peser la répression sur le consommateur mais plutôt sur les trafiquants.

La légalisation, quant à elle, consiste à rendre légal le cannabis, au même titreque le tabac par exemple. Son commerce peut être réglementé. Par exemple, Jean-Michel Baylet proposait lors du débat que le cannabis soit vendu en pharmacie, ce qui permettrait de contrôler la distribution et la qualité du produit.

Un des arguments en faveur de la légalisation est le bénéfice que l'Etat en tirerait. En août, l'économiste Pierre Kopp affirmait au Monde qu'une telle mesure pourraitrapporter un milliard d'euros chaque année, ce qui serait suffisant pour financer la prévention, et mettrait fin à une répression qui a coûté

Arguments pour la légalisation :
Le cannabis a été mainte fois étudié et les rapports sont unanimes: pas de dépendance. Ce qui n'en fait pas une drogue -dans le sens commun où on l'entend- mais une substance psychotrope.
Et c'est là qu'on confond dépendance et ré créativité; l'usage d'un psychotrope permet une autre 'perception' des choses, une détente...qu'on aimerait souvent avoir, ce qui peut être un cercle vicieux. .
Mais quand le fumeur de weed n'a pas la possibilité de fumer, il n'est pas en état de manque, marqué par des effets visibles et psychologiques, comme pourrait le faire l'alcool ou les drogues.
AVIS DE CONSOMMATEURS :
Quand à la perte de mémoire, j'ai envie de dire que c'est pas plus abrutissant que de jouer à des jeux-vidéos...et que si il fallait une mémoire d'éléphant pour "réussir" ses études ou dans la vie ça se saurait. Sans compter qu'on tire cet argument du fait qu'un fumeur, sous emprise de

en relation

  • Légalisation, dépénalisation ou prohibition totale du cannabis ?
    3221 mots | 13 pages
  • Sunthèse de document sur le cannabis
    1075 mots | 5 pages
  • Tpe cannabis
    7455 mots | 30 pages
  • Canabis
    1012 mots | 5 pages
  • Dfdgdghj
    3550 mots | 15 pages
  • La dépénalisation du canabis
    851 mots | 4 pages
  • Le cannabis
    686 mots | 3 pages
  • Tpe: le cannabis chez les jeunes
    6728 mots | 27 pages
  • Toxicomanie
    9173 mots | 37 pages
  • Drogues
    14640 mots | 59 pages