Exposé : les souffrances du jeune werther

1729 mots 7 pages
Exposé sur « Les Souffrances du Jeune Werther » de Goethe

I – Introduction, Sturm und Drang et Extrait Les Souffrances du jeune Werther, publié en 1774, est un roman épistolaire écris par Goethe, et qui fît son succès immédiatement lorsqu’il n’avait que 24 ans.
Le roman est écris sous la forme de lettres que Werther envoie à son ami Wilhelm, à partir du moment où il quitte sa ville pour dessiner la nature là où il va, jusqu’au moment où il lui avoue que la vie est devenu insoutenable, ensuite, Goethe prend la place du narrateur et poursuis l’histoire, en la décrivant tel qu’il l’a appris.
C’est au cours d’un bal que Werther rencontre Charlotte, dont il tombe immédiatement amoureux. Il sait que celle ci est engagée à Albert, mais décide de suivre sa passion et de poursuivre cet amour impossible. Une relation « ridicule » ( Dit –il ) se fait entre lui et Albert, car ils s’entendent pendant la majeure partie du livre à merveille, mais une relation beaucoup plus forte et intime se fait entre Werther et la famille de Charlotte. Suite au décès de sa mère, Charlotte se voit confié ses frères et sœurs, et son père étant malade, c’est elle, l’autorité dans la famille. Plus les jours passent, plus Werther s’admet que l’amour pour Charlotte et futile et n’aboutira jamais. Jusqu’au jour où Werther met fin à sa vie. Le suicide était un sujet tabou à l’époque et était hautement condamné dans les mentalités.

Sturm und Drang ( « Tempête et passion » ) est un mouvement politique et artistique de la seconde moitié du XVIIIème siècle en Allemagne, en réponse au Lumières et est considérés comme le précurseur du Romantisme. Ce courant affirme la supériorité des passions, des sentiments, des émotions, la passion prédomine la raison. La jeunesse se révolte contre l’autorité en place et prend comme modèle la Révolution Française, la liberté et les Droits de L’homme étant les valeurs essentiels. À défaut d’une révolution populaire, ce mouvement donna naissance à une

en relation

  • Exposé : les souffrances du jeune werther
    4214 mots | 17 pages
  • Les souffrances du jeune werther.
    2444 mots | 10 pages
  • Disseration
    909 mots | 4 pages
  • Mouvements littéraires
    2192 mots | 9 pages
  • Goethe
    512 mots | 3 pages
  • Analyse de texte balzac- le cousin pons
    2309 mots | 10 pages
  • le suicide
    3986 mots | 16 pages
  • Les personnages exemplaire
    387 mots | 2 pages
  • Biagraphie de Goeth
    542 mots | 3 pages
  • Goethe
    695 mots | 3 pages