Exposé sur chants d'ombres

Pages: 3 (620 mots) Publié le: 27 avril 2012
Comme il avait raison, celui qui avait dit : " il faut laisser le temps au temps " ! Très tôt, Senghor avait eu l'art et le tort d'agacer avec des formules trop accapareuses au goût de certains,comme son fameux " mon ami Pompidou. ". Que n'eût-il plutôt dit " mes amis Césaire, Damas, etc. " ! Il était trop prompt à verser dans l'universel, nos " valeurs nègres de civilisation. " Nègre, tropnègre !

Ce rendez-vous du donner et du recevoir où l'on risquait de croiser des figures si peu amies, comme toujours dans les carrefours, que justement nos traditions ancestrales disent être hantés pardes génies souvent malfaisants ! Et puis, il y a ce trop fameux vers : " La raison est hellène, et l'émotion nègre ", qui semblait nous rejeter encore dans les ténèbres creusées par cette dichotomied'où les uns s'élèvent dans les cieux infinis du progrès alors que les autres s'engluent dans la sylve immobile des mythes et des légendes.

Voici qu'avec le temps, l'Histoire a réinvesti le coursd'un siècle de vie bien remplie. Oui, j'étais de ceux qui savaient cogner dans la Négritude ! Des ruades qui étaient autant d'aveuglements devant ce qui était une illumination poétique que nouscherchions à sonder comme une formule. Quel malentendu ! Le vers de Senghor qu'on cherchera souvent à lui jeter à la figure, ne relevait pas de la métaphysique. On ne pouvait le jauger à l'aune d'aucuneraison. Il était sa propre raison d'être, fondée sur sa beauté.

Pour paraphraser l'autre, on pourrait dire : tout ce qui est beau est vrai.

Et d'ailleurs Senghor dont la sagesse était au large detoutes ces brusqueries, de toutes les " négritudes ", rendait plutôt la générosité pour l'impatience, et cherchait souvent la compagnie des jeunes tigres. Aussi aimait-il offrir le pot à ce rebelleindécrottable que fut Abdou Anta Ka, chaque fois qu'ils se croisaient dans les ruelles du Quartier Latin où tous les deux aimaient aller butiner parmi les trésors des bouquinistes. Mais Abdou aimait se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Exposé sur chant d'ombre de leopold sedar senghor
  • Chant d'ombre
  • Chants d'ombre
  • Chant D'ombre
  • chants d'ombres
  • Chant d'ombre
  • Chants d'ombre
  • chant d'ombre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !