Exposé sur la masturbation

Pages: 7 (1670 mots) Publié le: 13 mai 2012
Avis médical sur la masturbation



Elle fait partie du développement normal de l'enfant :
-à partir du 8e mois la masturbation du nourrisson est une exploration du corps.
-elle se fait rare vers l'âge de 2 ans pour réapparaître vers 3 ou 4 ans, c'est le début du stade phallique.
-après la masturbation infantile apparaît la masturbation pubertaire vers 13 / 14 ans parallèlement à ladécouverte de la sexualité et à l'explosion hormonale.

Il est impératif de ne pas culpabiliser l'enfant et de ne pas réprimer ses manifestations sexuelles.
La fréquence de la masturbation est si grande qu'elle peut être considérée comme normale, et pas seulement chez le petit garçon...

A l'âge adulte, la masturbation persiste peu ou prou suivant les fantasmes, les besoins de chacun et lescirconstances (relations du couple trop rares ou non satisfaisantes, célibat, isolement, prisons, etc...). Elle témoigne cependant d'un manque affectif ou du moins d'un manque de satisfactions sexuelles plus normales...

La masturbation ne devient vraiment anormale (névrotique) que si elle devient exclusive (les inhibitions entravant l'acte sexuel normal), ou si elle rentre dans le domaine du TOC (ellecorrespond alors à un rite dont le sujet ne peut se passer) ou si elle s'accompagne d'un sentiment de culpabilité majeure.
Elle peut devenir perversion dans certaines relations sadomasochistes ou homosexuelles.

La culpabilité de la masturbation vient des cultures religieuses où l'acte sexuel est corrélé à la reproduction, et par des croyances populaires conférant à la masturbation la genèse decertaines maladies (tuberculose, surdité, folie). Lié au mythe de Prométhée (découverte d'un secret prohibé), la culpabilité est encore aggravée par le sentiment que la masturbation est le reflet d'une sexualité anormale.
Dans l'immense majorité des cas, la masturbation est donc normale et sans danger, sans qu'elle soit recommandable car elle reste un plaisir solitaire et narcissique, piètre ettriste substitut à une relation amoureuse sincère.

La masturbation serait l'apanage de l'homme... on l'a cru longtemps mais des études récentes prouvent le contraire : Le nouveau rapport Hite montre que pour les femmes, la masturbation est le meilleur moyen d'atteindre l'orgasme et elle en concernerait 85%. La pénétration par un homme, elle, ne marche qu'une fois sur trois... de plus le rôledu clitoris y est mis en exergue et serait trop négligé par les hommes...






|Les conséquences de la masturbation. |
|Freud affirme que le sexe à travers sa fonction affective et |Je préfère le masturbation au sexe avec mon épouse... |
|spirituelle est leproduit de l'union de l'homme et de la femme qui| |
|s'aiment et se complètent. C'est pourquoi il appelle la |Je me masturbasse puisque j'avais 12 ans et je suis marié depuis décembre |
|masturbation le vice solitaire (parce que le/la partenaire n'existe|passé. C'est une dépendance qui je n'ai pas pu laisserderrière. Je le fais 2|
|qu'en imagination). Dans ce cas, l'épuisement est double parce |ou 3 fois par jour et je ne peux le faire plus, je préfère la masturbation au|
|qu’il est à la fois sexuel et cérébral. Cette image de la femme |sexe avec mon épouse. J'ai problèmes dépressifs. Je n'ai aucun enthousiasme |
|restera impregnée dans le subconscient de l’homme et réapparaitra |dansmes activités et j'ai été renvoi pour le niveau bas de |
|pendant un rêve en provoquant une éjaculation involontaire ou |l'accomplissement. Ma prostate est devenue enflammée et je sens une douleur |
|pollution nocturne. Plus les jeunes se masturbent plus ils |intense. Je commence vraiment a m´inquiété. Je demande votre conseil. Merci |
|souffriront de pollution....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La masturbation
  • La masturbation
  • Expose
  • Exposer
  • Exposé
  • Expose
  • exposé
  • Exposé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !