Exposé sur le brésil

Pages: 15 (3575 mots) Publié le: 5 décembre 2011
La découverte du brésil

Présentation du Pays

Le Brésil a été découvert en 1500 par le Portugais Pedro Alvarez Cabral. Le pays se situe en Amérique du Sud, il est divisé en 26 états. La capitale se nomme Brasilia et les principales villes du territoire Brésilien sont :Sao Paulo, Rio de Janeiro, Porto Alegre, Manaus, Goiânta, Fortaleza. Il y a 176 millions d'habitants dans le territoire Brésiliens dont : 55 % de Blancs (Portugais, Allemands, Italiens, Espagnols, Polonais), 38 % de Métis, 6% de Noirs et 1% d’autres nationalité (incluantdes Japonais, Arabes). La superficie du pays est de 8 511 965 km2. La langue officielle du pays est le Portugais. La monnaie Brésilienne est le Réal.Le pays possède un climat équatorial au nord, tropical dans l'extrême sud. Le Brésil a eu son indépendance en 1822 et aujourd’hui le pays fête ce moments tout les 7 Septembre.

L’arrivée des esclaves en 1550

Le Brésil a été découvert en 1500 par le Portugais Pedro Alvarez Cabral. Ilfut rapidement envahi par les Portugais.
Une des grandes affaires intérieures de l’Empire brésilien était la question de l’esclavage, institué dès les débuts de l’époque coloniale en 1532 et qui se maintiendra jusqu’en 1888. Malgré la loi qui était censée les protéger, les Indiens vaincus furent réduits à la condition d'esclaves dans de grandes exploitations sucrières où ils ne s'adaptèrent pasau travail : ils ne songeaient qu'à fuir pour revenir attaquer les maîtres qui les avaient maltraités ou ils préféraient tout simplement mourir au travail.
Au cours de ces trois siècles et demi d’esclavage, les populations noires jouèrent un rôle important dans le développement économique du Brésil, pendant la période coloniale et après l’indépendance.Pour développer le Brésil et pour suppléer le manque de capital humain les Portugais, les Espagnols et les Anglais bourraient les cales de leurs navires avec des noirs africains, pour les mettre en vente sur toute la zone américaine.

Les esclaves noirs, achetés en Afrique, traversaient l’Atlantique dans des conditionsterribles à bord des « navires négriers ».
3 600 000 esclaves africains seraient arrivés au Brésil entre le 16e et le 19e siècle : 100 000 au 16e siècle, 600 000 au 17e siècle, 1 300 000 au 18e siècle et 1 600 000 au 19e siècle.
Les esclaves arrivés dans le pays étaient originaires de différentes parties de l’Afrique : de la côte occidentale, du Cap-Vert, du cap de Bonne-Espérance, de la côteorientale du Mozambique et d’autre régions à l’intérieur du continent.
Ce qui explique qu'aujourd'hui le Brésil a la deuxième plus grande population noire du monde derrière le Nigeria.
La traversée durait de quatre à six semaines dans des conditions effrayantes : beaucoup mouraient à bord, presque tous étaient malades. A l'arrivée, les négriers les livraient à des commerçants qui soignaient leur"marchandise" avant de la revendre à des grands propriétaires.
Ceux-ci s'aperçurent vite que, quand ils abusaient de l'énergie africaine qui était à leur service, les esclaves avaient un rendement moindre que quand ils étaient "bien conservés". Ils décidèrent de leur accorder quelques droits (d'avoir un jour de repos, de créer des corporations, de posséder et de cultiver leur propre lopin de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • exposé sur le Brésil
  • Bresil
  • le bresil
  • Le bresil
  • Le brésil
  • Brésil
  • Bresil
  • Brésil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !