Expos Gastronomie

2575 mots 11 pages
Pourquoi Ratatouille est-il français et pas espagnol ? Pourquoi les étrangers s’imaginent-ils toujours les Français se baladant avec une baguette de pain et une bouteille de vin à la main ? Pourquoi lorsque vous tapez gastronomie dans Google c’est le terme gastronomie française qui apparaît en premier ?

Il y a bien une raison ? Quelles sont les spécificités de la gastronomie française ? Comment est-elle un symbole de l’exception culturelle ?

Nous aborderons le sujet d’abord de manière globale puis de manière plus spécifique et approfondie sur certains points.

I.) La gastronomie, un art français de la table et du « bien manger » étroitement lié à l’histoire française et donc à sa culture.

1.) Qu'entend-on par « gastronomie » ?

Nous privilégions une approche qui remet en cause une définition trop élitiste du mot. La gastronomie, dans son sens originel, s'oppose à son appropriation par le milieu professionnel (les restaurants, les Chefs, les écoles). Dans son sens premier, elle désigne véritablement la culture du ventre. La Gastronomie désigne la loi, l'ordre (du grec nomos) du ventre, de l'estomac (gaster, en grec). Elle se traduit dans un discours qui affirme l'irréductibilité de l'acte alimentaire à sa seule dimension biologique. La gastronomie, enfin, repose sur l'idée qu'il existe « une bonne manière de se nourrir »
On attribue le terme de « gastronomie » à Joseph Berchoux, autour de 1800, mais c'est peut-être Brillat-Savarin, grâce à sa Physiologie du goût (1824), qui symbolise le mieux la naissance et l'affirmation de la gastronomie en tant qu'art culinaire. Avec Carême, Grimod de la Reynière, Curnonski et quelques autres, il fonde « la gastronomie en élaborant un discours entièrement nouveau sur les plaisirs de la table »
La gastronomie peut alors être définie comme « l'esthétisation de la cuisine et des manières de table » et les règles qui en découlent. Si la cuisine est un « perfectionnement de l'alimentation », on pourrait considérer en effet

en relation

  • Synthese mitose
    814 mots | 4 pages
  • Document
    2408 mots | 10 pages
  • La gastronomie de séville
    1205 mots | 5 pages
  • SEVILLE
    1073 mots | 5 pages
  • Tpe le foie gras
    2700 mots | 11 pages
  • Affiche rouge
    931 mots | 4 pages
  • Développement du tourisme dans la région wallonie bruxelles
    2032 mots | 9 pages
  • Etat des lieux de l'oenotourisme
    1005 mots | 5 pages
  • La culture alf
    1355 mots | 6 pages
  • Rapport de stage
    5811 mots | 24 pages