expose

Pages: 55 (13705 mots) Publié le: 23 juillet 2014
DESS INGENIERIE FINANCIERE 2003 / 2004

LA SOCIETE GENERALE

Christophe Heuzet - Julie Barciet
DESS Ingénierie Financière 2003 / 2004
Mémoire d’entreprise

1

Sommaire du rapport d’entreprise
Sommaire
Introduction

1
4

PARTIE 1 : PRESENTATION DU GROUPE SOCIETE GENERALE.
1.1. Le groupe
1.2. Les activités
1.3. L’actionnariat
1.4. L’histoire récente

5
5
6
7

PARTIE 2 :ANALYSE GLOBALE DU GROUPE SOCIETE GENERALE.
2.1 . Analyse interne
- Forces et faiblesses.

9

2.2 . Analyse externe
- opportunités menaces

10

2.3. La Stratégie 2002 du groupe Société Générale.
2.3.1. Poursuite du développement commercial
2.3.2. Abaissement du point mort
2.3.3. Poursuite des efforts pour améliorer le profil de risque

Christophe Heuzet - Julie Barciet
DESSIngénierie Financière 2003 / 2004
Mémoire d’entreprise

12
13
13

2

PARTIE 3 : ANALYSE FINANCIERE DE LA SOCIETE GENERALE.
3.1. Analyse de l’exploitation

14

3.1.1. Analyse du Produit Net Bancaire
3.1.2. Analyse des frais généraux à travers le coefficient d’exploitation
3.1.3 Analyse du coût du risque
3.1.4. Analyse du résultat et de la performance
3.1.5 Résultats de l’exercice 200314
18
19
21
22

3.2. Analyse du bilan

23

3.2.1. Le bilan consolidé du groupe
3.2.2. Le niveau des Capitaux Propres
3.2.3. Le niveau de Fonds Propres
3.2.4.Allocation des Fonds Propres

23
24
25
27

Synthèse

28

PARTIE 4 : ANALYSE BOURSIERE.
4.1 Evaluation de la valeur du titre

30

4.1.1 Détermination du bénéfice net par action
4.1.1.1 Nombre de titres retenus4.1.1.2 Le BNPA

31

4.1.2
4.1.3
4.1.4
4.1.5
4.1.6
4.1.7

33
35
36
39
40
42

Détermination du dividende par action
Taux de rendement pour l’actionnaire
Taux de rentabilité exigé par l’actionnaire
Taux de rentabilité obtenu par l’actionnaire
Le flottant
La capitalisation boursière

32

4.2 Rentabilité et mesure du risque de marché

43

4.2.1 Risques de marché
4.2.2Calcul de la Value at Risk (VaR)

43
44

Christophe Heuzet - Julie Barciet
DESS Ingénierie Financière 2003 / 2004
Mémoire d’entreprise

3

4.3

Valorisation du groupe et mesure de la performance

46

4.3.1 Le Price Earning Ratio (PER)
4.3.2 Le ratio de Marris

46
48

4.4 Un classement quelque peu révélateur

48

4.4.1
4.4.2
4.4.3
4.4.4

48
49
49
49

Marchés decapitaux en zone euro
Financements structurés
Produits dérivés (vanille, exotique,…)
Opérations de fusions acquisitions et cessions

Synthèse

50

Conclusion

51

Bibliographie

53

Christophe Heuzet - Julie Barciet
DESS Ingénierie Financière 2003 / 2004
Mémoire d’entreprise

4

INTRODUCTION
La création de la Société Générale remonte au 4 mai 1864, date du décretd'autorisation
signé par Napoléon III. A ce titre cette banque fait partie historiquement des trois grandes
banques françaises avec le Crédit lyonnais et la BNP. Les premiers statuts reflètent d'emblée les
ambitions de la banque. Au fil du temps la banque s’est beaucoup développée suivant les
évolutions des métiers de la banque. Mais ce sont au cours des 20 dernières année que les
mutationsstructurelles induites par la déréglementation du secteur bancaire et des marchés
financiers ont beaucoup contribué à de profonds bouleversements. La déréglementation du
secteur bancaire français, intervenue au milieu des années 80 a mis fin au "cloisonnement" du
système bancaire français, et a encouragé le développement des activités de marché ainsi que
leur poids dans le total des opérations. Lasociété générale de part son ancienneté est une des
banques qui a du le plus muter en se réformant structurellement et en adoptant des nouvelles
stratégies tenant compte de ses mutations.
La Société Générale est désormais une banque ou la diversité des métiers est un défi permanent
et doit accompagner les évolutions majeures d’un Groupe en croissance constante sur l’ensemble
de la planète et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Exposer
  • Exposé
  • Expose
  • exposé
  • Exposé
  • Exposé
  • Exposes
  • Exposé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !