Expression écrite

281 mots 2 pages
D ans le Centre de la France, il était jour de moisson. Un jeune Homme à la peau tanné par le soleil, semblait refaire le combat épique d’Hercule contre l’Hydre. Dans sa main droite, il tenait une machette mal aiguisée souvenir d’un voyage à Sumatra où il avait reçu cette outil de son guide après le vol de sa gourmette par Laurent Houtand.

Malgré sa lame émoussée, l’outil faisait son office face à cette légion de plant de Maïs. Il avait adhéré à un groupe de faucheurs d’OGM sur Facebook. Et c’est avec une trentaine d’autres personnes qu’il avait répondu positif à l’événement. Il avait fait le voyage avec un ami en voiture, voyage retranscrit sur son blog pour que ses amis internautes puissent suivre son périple.

Mais pas sur Facebook, il ne voulait pas que cela soit visible de tout le monde, surtout sa famille qui le pensait de visite chez le frère de Nicolas. Nicolas était son acolyte de toujours et c’était avec sa « DEUX-DEUCH » customisée qu’ils avaient fait le trajet.

C’est avec des ampoules suintantes de sang et le dos cassé que les deux jeunes comparses prirent la tangente vers le bar de la ville voisine où un pot de fin de mission aller être offert par l’organisateur. Ils y firent une rencontre plus instructive des autres participants, la hauteur des maïs n’étaient pas réellement propice à la discussion. Aux prochaines élections son badge de faucheur d’OGM portera compagnie a sa carte électorale.

Pour qui il va voter, il ne le sait pas encore mais c’est sûre ça sera

en relation

  • Expression écrite
    3603 mots | 15 pages
  • Expression Ecrite
    474 mots | 2 pages
  • Expression écrite
    456 mots | 2 pages
  • Expression écrite
    37743 mots | 151 pages
  • Expression écrite
    9047 mots | 37 pages
  • Expression écrite
    323 mots | 2 pages
  • Expression ecrite
    888 mots | 4 pages
  • Expression écrite
    1229 mots | 5 pages
  • Expression ecrite
    622 mots | 3 pages
  • expression ecrite
    673 mots | 3 pages