Externalisation

5030 mots 21 pages
1 Décider d’externaliser, pourquoi ?

L’économie industrielle laisse une large place à la théorie des stratégies d’impartition. Faire ou faire faire, s’organiser ou avoir recours au marché sont des problématiques récurrentes pour les entreprises. Sur un terrain plus pratique, la firme a tout intérêt à bien tirer avantage d’une stratégie d’impartition et de sa forme la plus poussée : l’externalisation..

Mais que faut-il entendre par externalisation ?

Également connue sous les vocables anglais d’outsourcing ou de facility management, l’externalisation consiste, pour une entreprise, à confier à un tiers, pendant une durée assez longue, la gestion et l’opération d’une ou plusieurs activités nécessaires à son fonctionnement. Ces activités sont décrites en termes de résultats attendus, et la caractéristique essentielle d’une opération d’externalisation est que le tiers est le seul responsable des moyens à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs fixés.
À titre d’exemple, les secteurs fréquemment externalisés sont la paye, les centres d’appel, la logistique, la gestion des commandes, la facturation, la gestion administrative du personnel, la gestion du parc bureautique, la messagerie électronique, la mise en oeuvre d’un site web, etc.
Lorsque l’externalisation concerne le système d’information de l’entreprise, elle est dénommée « infogérance ».
Nous verrons dans le chapitre consacré à l’offre de services d’externalisation qu’à cette première définition peuvent venir se greffer des variantes subtiles. Dans cette partie, nous nous attachons à recenser les avantages et les risques à prendre en compte avant toute prise de décision. Nous nous attachons aussi à exposer ce que nous retenons comme recommandations dans la pratique de l’externalisation.

1. Les avantages à attendre de l’externalisation

Les avantages attendus des opérations d’externalisation sont assez nombreux. Sur la base du Baromètre de l’outsourcing Ernst&Young, le coût est de

en relation

  • externalisation
    4625 mots | 19 pages
  • Externalisation
    1946 mots | 8 pages
  • externalisation
    1342 mots | 6 pages
  • Externalisation
    8437 mots | 34 pages
  • Externalisation
    927 mots | 4 pages
  • Externalisation
    8503 mots | 35 pages
  • Externalisation
    9006 mots | 37 pages
  • Externalisation
    3458 mots | 14 pages
  • Externalisation
    508 mots | 3 pages
  • Externalisation
    1114 mots | 5 pages