Félix vallotton 

Pages: 7 (1701 mots) Publié le: 29 avril 2012
Félix Vallotton :

Félix Edouard Vallotton naît le 28 décembre 1865 à Lausanne où son père Adrien Valloton tient une droguerie. Paul Vallotton son frère est né en 1864, lequel deviendra plus tard marchand d'art. Sa soeur Hélène naît en 1867. 
Quand il a dix ans, Félix Edouard entre au collège classique cantonnal à Lausanne, et suit des études tout à fait honorables jusqu'en 1882, date àlaquelle il obtient son baccalauréat en latin-grec, tout en manifestant déjà son goût pour les arts et la peinture. 
Il part à Paris suivre les cours de l'Académie Julian, où il est rapidement remarqué par Jules Lefèvre et Gustave Boulanger. Il passe le concours d'entrée à l'Ecole des Beaux Arts, où il est reçu 4ème sur 70, en mars 1883. Tout en restant chez Julian à Paris, il revient régulièrement enSuisse pour les vacances.
Il fait la connaissance d'artistes suisses, tels que Biéler, Reichlen, Gaulis, Blancpain, et se noue d'amitié avec Charles Maurin et le graveur Félix Jasinski.

Il se passionne en effet pour le portrait. En 1887, il présente son " Portrait de Jasinski tenant son chapeau" au Salon des Artistes Français, lequel tableau déplaît fortement à son professeur Jules Lefèvre, enraison d'une certaine liberté qu'il prend dans cette toile par rapport à l'académisme qu'on lui a enseigné. 
Les difficultés financières apparaissent, mais il décide cependant de quitter l'Académie Julian, et il déménage Rue de Vaugirard durant l'été 1888. 
Il retourne de temps à autre en Suisse, dans le pays de Vaud, en particulier, où il peint des paysages, tel ses vues sur le port de Pully, tandis qu'à Paris, il s'intéresse à la gravure et réalise des eaux-fortes en s'inspirant de Rembrandt et de Millet.

De retour à Paris, au Printemps 1891, il se consacre à ses premiers travaux de gravures sur bois, et présente 10 de ses tableaux au Salon des Indépendants où il expose pour la première fois. Il est alors admis dans le groupe des Nabis, auprès de Vuillard, Bonnard, et Sérusier. Il poursuit en 1892 ses activités de gravure et de xylographie, tandis qu'un article dans la revue "L'Art et l'Idée", fait ses éloges en février 1892, de ses travaux de gravures.
En Mars  il participe avec 4 gravures au salon des Rose Croix avec les Nabis et reçoit les encouragements de Félix Jasinski, son ami graveur. Il achève de peindre une toile commencée quelque temps plus tôt  "La Malade",qui constitue un chef d'oeuvre de virtuosité, de détail et de  tradition.
Il vit de ses gravures, de ses illustrations pour la presse ou l'édition, mais aussi de portraits de commande. En Juillet, il séjourne à Ballancourt avec Hélène Chatenay, dont il a fait connaissance environ un an plus tôt.

Durant l'année 1893, il multiplie son activité : il peint "Le Bain au Soir d'Eté ", qui estprésenté au Salon des Indépendants où il fait sensation. Vallotton abandonne en effet la peinture descriptive qui était la sienne jusqu'alors, au profit d'une peinture à la figuration synthétique issue de ses travaux de gravure, qu'il poursuit ainsi que, la lithographie. 
Une œuvre telle que " Femme au bain se coiffant", peinte quelque temps après en 1895, confirme ce tournant dans l'évolution du peintreIl découvre aussi le dessin de mode avec Mme de Broutelles, et confectionne l'affiche " La Pépinière", tandis qu'il fait une nouvelle exposition avec les Nabis chez Le Barc de Boutteville. 
L'année 1894, est elle aussi très riche en activité pour Félix Vallotton, car il rédige quelques articles pour des revues telles que "Le Courrier Français", "La Revue Blanche", "Le Rire", travaille à unprojet de vitrail, et expose des gravures sur bois à Genève et à Yverdon, et des peintures à l'exposition de "la Dépêche de Toulouse, tandis qu'il séjourne à l'Ile d'Oléron où il peint des paysages.

Son activité devient de plus en plus diversifiée : en exposant au Salon de la Libre Esthétique à Bruxelles et Neufchâtel en 1895, il réalise de nombreuses illustrations pour différents journaux tels...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Félix Vallotton, Verdun, 1917
  • Vallotton félix, verdun, 1917
  • Felix
  • Felix
  • Verdun_Félix Vallotton
  • Felix nussbaum
  • felix valloton
  • Felix éboué

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !