Fête nationale belge

329 mots 2 pages
La fête nationale de Belgique.

Autres fois, la Belgique n'existait pas. Elle n'était pas un pays indépendant : elle était sous l'autorité espagnole, autrichienne, française puis, enfin, hollandaise.
C'est par une loi du 27 mai 1890 que la date du 21 juillet fût instituée Fête Nationale de la Belgique. Les Belges commémorent ainsi le serment fait le 21 juillet 1931 pas Léopold 1er, premier roi de Belgique. Le serment du roi fut l'aboutissement des démarches qui firent de la Belgique indépendante une monarchie constitutionnelle et parlementaires.

Le souverain assume une fonction politique et symbolique. Il assure une fonction représentatif à l'étranger où il porte l'image de marque de la Belgique. Le rois a trois pouvoirs : pouvoir exécutif, pouvoir judiciaire et le pouvoir législatif.
Le pouvoir exécutif : le roi exerce avec les ministres qu'il nomme et révoque. Il fait les règlements et projet de loi nécessaires pour l'exécution des lois. Le souverain commande de façon symbolique les forces armées.

Le pouvoir judiciaire : le roi nomme les membres de l'ordre judiciaire et les magistrats du ministère public. Le Roi a également le droit de gracier, de remettre ou de réduire les peines.
Le pouvoir législatif : se situe au niveau du parlement ; ce sont les parlementaires (députés et sénateurs) qui votent les lois, les décrets.
La fête nationale Belge est une fête patriotique et civile.

A l'occasion de la Fête Nationale, à Bruxelles, les Belges, la famille Royale et des plus hautes autorités de l'État assistent à un défilé des différents corps civils et militaires, motorisés, pédestres et aériens dans les alentours de la place des Palais. Mais il y a aussi une « JOURNÉE PORTES OUVERTES » au parlement fédérale et une marche traditionnelle le « Te deum » c'est une marche présidé par la famille royale qui va de la cathédrale Saint-Michel à la cathédrale Gudule.

Le drapeau Belge est composé de trois bandes verticales noir, jaune et rouge. Ces trois

en relation

  • révolution belge
    890 mots | 4 pages
  • La belgique
    2161 mots | 9 pages
  • Examens
    917 mots | 4 pages
  • Monarchie belge
    2005 mots | 9 pages
  • Fiche pays belgique
    2848 mots | 12 pages
  • comparaison Belgique - Japon
    909 mots | 4 pages
  • hahfbv
    447 mots | 2 pages
  • La belgique
    2896 mots | 12 pages
  • Republique democratique du congo
    2361 mots | 10 pages
  • Identités régionales en belgique
    9495 mots | 38 pages