Fable de la fontaine interet

786 mots 4 pages
NOTE DE SYNTHESE

SCHWEITZER Mathieu
1ère4
4 personnes
Lycée Jacques Marquette, Pont-à-Mousson
L’Homme et la nature - le savon
Chimie - SVT

Le sujet de notre T.P.E est le savon. Il porte plus particulièrement sur l’étude et la comparaison entre un savon que nous avons synthétisé puis deux savons industriels. Ce sujet n’est pas parvenu tout de suite à l’esprit de notre groupe. Nous nous étions premièrement penchés vers un autre sujet, celui de l’élasticité du chewing-gum. Mais grâce aux conseils de nos professeurs et à nos recherches, je me suis rendu compte que ce sujet n’était pas assez riche et qu’il y avait peu d’expériences à réaliser. Nous nous sommes alors mis d’accord pour que chacun cherche de son côté afin de trouver un nouveau sujet. Pour ma part, j’ai cherché sur internet des sujets qui pouvaient m’intéresser comme les énergies renouvelables ou encore la santé. Mais nous nous sommes finalement dirigés vers le savon. Ce sujet nous paraissait le plus abordable et permettait de réaliser un grand nombre d’expériences. De plus - est c’est le plus important - il suscitait de la curiosité chez chacun de nous. Comment ne pas connaître le fonctionnement d’un objet que l’on utilise tous les jours ! La problématique n’a pas tout de suite été évidente. En nous renseignant auprès de notre professeur de chimie, nous avons appris que l’on pouvait synthétiser notre propre savon. Nous avons donc opté pour la problématique: « Le savon que nous avons synthétisé est-il aussi efficace qu’un savon industriel ? » Avec du recul, je me rends compte que la fabrication de notre savon nous a permis de mieux aborder notre sujet et mieux comprendre les propriétés du savon. Je pense que la production écrite est le meilleur moyen de présenter notre T.P.E. En effet, cela fournit plus d’informations sur nos recherches ainsi que sur nos expériences.

… / …
- 2 -

La réalisation de notre T.P.E s’est faite en deux étapes. Dans un premiers temps, nous

en relation

  • La fable
    3905 mots | 16 pages
  • La cigale et la fourmi analyse jean de la fontaine
    2010 mots | 9 pages
  • La Cigale Et La Fourmi
    841 mots | 4 pages
  • L’apologue et plus précisément les fables, vous semble t-il du genre mineur qui ne serait destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? (16/20)
    1719 mots | 7 pages
  • La fontaine poète du peuple
    4913 mots | 20 pages
  • .La cigale
    3357 mots | 14 pages
  • Les animaux malades de la peste plaire et instruire
    1981 mots | 8 pages
  • Commentaire de La cigale et la fourmi
    749 mots | 3 pages
  • CF
    817 mots | 4 pages
  • la valeur didactique de la fable
    314 mots | 2 pages