Fahrenait 451

Pages: 7 (1647 mots) Publié le: 1 février 2011
I. Biographie de l’auteur.

Ray Bradbury est né en 1920 dans l’Illinois. Il découvre très vite sa passion pour la littérature et se fait une place dans le monde d’écrivain. Pour commencer, à l ‘âge de quatorze ans créant une magazine amateur pour publier ses ouvrages. De 1941 à 1945, il publie tout son travail des magazines à sensation de médiocre qualité. Mais en 1945, il réussi à publié unede ses œuvres The Big Black and White Game, avec laquelle il obtient le prix de la meilleure nouvelle Américaine. Son étiquette de grand écrivain scientifique lui vient avec les Chroniques martiennes en 1950. Il restera un de ses plus grands succès avec Fahrenheit 451, qui a été publié en 1953. Fahrenheit 451 sera même adapté au cinéma par François Truffaut. En développant des thèmesantiscientifiques, Ray réussi à avoir les éloges d’une critique et d’un public non spécialisé, sensible à ses visions nostalgiques et sa prose accessible. Il a notamment écrit sur la survie spirituelle de l’humanité s’opposant au matérialisme de la société. Alors que pendant des années, il a été présenté comme un écrivain de science-fiction, Bradbury ne s’est jamais enfermé dans un type de narration : « Avant tout, je n'écris pas de science-fiction. J'ai écrit seulement un livre de science-fiction et c'est Fahrenheit 451, basé sur la réalité. La science-fiction est une description de la réalité. Le Fantastique est une description de l'irréel. Donc les chroniques martiennes ne sont pas de la science-fiction, c'est du fantastique. »Le 1er avril 2002, Ray Bradbury reçoit une étoile sur le Walk of fameà Hollywood.

II. Résumé du livre.

Fahrenheit 451, est le titre de l’œuvre mais aussi la température à laquelle le papier s’enflamme et se consume.

Chapitre 1. Le foyer et la Salamandre.

Dans un futur indéterminé, Guy Montag et sa femme Mildred vivent dans un monde, où la littérature est bannit. Les chefs ont une philosophie, « lire nuit au bonheur de chacun », la plus part dupeuple l’accepte de gré ou de force. Mais les quelques résistants doivent se cacher car être en possession d’un livre est interdit, et peut entrainer de grave conséquence. Montag est un « pompier », dont le travail est de brûler toutes œuvres écrites mais les autodafés ne troublent plus que les rares lecteurs récalcitrants.
Montag est très engagé dans son travail. Une nuit en rentrant chez lui, ilfait la connaissance de sa voisine Clarisse McClellan qui a 17 ans. Elle est bien différente des personnes qu’il côtoie habituellement, Clarisse flâne dans les rues, s’émerveille de la beauté du cial, regarde la société d’un œil critique et réfléchi. Ils discutent tout les soirs lorsque Guy rentre du travail, elle réussi a lui faire ressurgir une grande question « Qu’y a-t-il dans ces livres? ». Unlien, entre ses deux personnes pas si différentes que sa se crée. Mais malheureusement, Clarisse disparait, Mantag ne sait pas pourquoi, il en parle à sa femme et elle lui répond qu’elle est probablement morte. Un peu déboussolé, Montag doit partir au travail. Son équipe se rend chez une dame qui possède encore des livres, alors les pompiers remplissent leur mission est font un autodafé, mais Guyen profite pour voler un livre. La situation dégénère, la femme ne veut pas sortir de la maison, les pompiers l’ignorent et mettent de l’essence dans la maison, ils n’ont même pas eut le temps d’allumer l’incendie, que la jeune femme craqua une allumette et se suicida. En rentrant à la caserne Guy avoue avoir pris un livre, et son chef accepte qui le garde, deux jours mais après il devra êtreincinéré. La mort de cette dame aggrave le moral de Montag, et le rend malade. Le lendemain, il n’a pas la force d’aller travailler et Beatty, son chef, lui rend une visite, et fait un débat sur pourquoi ne pas lire les livres. Lorsqu’il part, Montag fait un aveux à sa femme, et lui montre tous les livres qu’il a caché dans sa maison. Tout d’abord, elle refuse cette idée puis accepte qu’il les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fahrenheit 451
  • Fahrenheit 451
  • Fahrenheit 451
  • Fahreneit 451
  • Fahrenheit 451
  • Farenheit 451
  • Fahrenheit 451
  • Fahrenheit 451

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !