Faire son devoir, est-ce un choix ?

1896 mots 8 pages
FAIRE SON DEVOIR, EST-CE UN CHOIX ?

La notion de devoir nous renvoie à l’action, de ne jamais être « libre » cependant ici ; il y a contradiction. Elle joue aussi le rôle d’obligation envers un Etat ou un pouvoir. Il y a une part de paternalisme et de déterminisme. Alors que la notion de liberté renvoie au cas où nous ne sommes soumis à aucune loi. Nous avons une liberté d’action, une autonomie absolue. L’individu fait son propre choix, que se soit des idées ou des positions. D’où cette forte contradiction entre le devoir et la liberté.

On peut dégager un paradoxe, d’un coté le devoir ne semble pas être un choix, alors que de l’autre faire son devoir semble être un choix.

Avons- nous le choix en faisant notre devoir ? Ici nous voulons avoir le choix. Faut-il atteindre la liberté ? Ne sommes nous pas esclave des lois dictées ?

Pour répondre à cela, nous allons tout d’abord voir que « faire son devoir » à une part de blocage avec la notion de liberté. Ensuite nous allons voir en quoi notre raison influence notre choix. Puis pour finir, on va voir s’il y a une certaine moralité derrière ce travail, le devoir.

La notion de devoir évoque au premier abord une idée de contrainte, elle est vue comme une sorte de renoncement à la liberté. Cette notion est distinguée de la nécessité qui s’impose à tous sans aucune alternative. Dans ce cas, on se demande qi on a une obligation du point de vue morale, néanmoins au niveau juridique, c’est une obligation. Ce devoir est devenu une contrainte. Cependant l’obligation implique la volonté et la liberté de choix. L’obligation est quelque chose que l’on doit faire, malgré qu’on a le droit de choisir. La notion de devoir tend à se confondre avec la notion d’obligation, mais elle ne doit pas être confondue avec cette idée de contrainte. Dans le cas du sujet, « faire son devoir » résulte de l’auto détermination, d’une volonté ainsi que de l’autonomie. Autrement dit, l’auto détermination en découle alors la volonté et

en relation

  • rgz(y(
    285 mots | 2 pages
  • Être libre est-ce faire tout ce qui nous plait ?
    700 mots | 3 pages
  • Etre libre est-ce faire ce qui nous plait ?
    1754 mots | 8 pages
  • bonjour
    314 mots | 2 pages
  • La vérité
    5700 mots | 23 pages
  • L'obéissance est-elle incompatible avec la liberté ?
    715 mots | 3 pages
  • Qui peut me dicter mes devoirs?
    310 mots | 2 pages
  • Scene dart drame
    849 mots | 4 pages
  • Faire son devoir, est-ce toujours une contrainte ?
    4008 mots | 17 pages
  • Que faut-il faire de nos désirs ?
    729 mots | 3 pages
  • Nommade
    378 mots | 2 pages
  • désobéir peut il être un devoir ?
    357 mots | 2 pages
  • Est-ce le cerveau qui pense?
    1487 mots | 6 pages
  • désobéir peut-il être un devoir?
    507 mots | 3 pages
  • Au fond, qu'est-ce que je peux faire?
    278 mots | 2 pages