fanatisme

1187 mots 5 pages
UNIVERSITE SAINT-JOSEPH
IGE
Voies de la Raison
Examen Partiel
Décembre 2014

Nom de l'étudiant:
Abdel Rahim Soubra
Texte d'Alain sur le fanatisme:

Q:

1. Quel est l'objet de ce texte: son thème, la thèse de l'auteur?
2. L'auteur que trouve t-il d'admirable dans l'attitude des fanatiques? que leur reproche-t- il? et à quel niveau?
3. Les fanatiques sont logiquement cohérents avec eux-mêmes, sont-ils pour autant dans la vérité?
4. "Il y manque cette pointe de diamant, le doute qui creuse toujours". ce doute n'est-il pas un facteur d'instabilité qui mène au scepticisme ou peut-il avoir une autre fonction?
5. Le fanatisme est t-il amour de la vérité֖é ou peur de la vérité?

R:

1. Ce texte décrit le fanatisme chez certains proportions de la population humain ou il les décrit comme étant des extrémistes mais qui croient qu'ils sont en mêmes temps des honorables. ce sont ces personnes qui manque la doute pour les chose qui pousse a douter en adoptant une edit et lui donner le rang de la vérité absolue.
La thèse de l'auteur est qu'il est admiré par ces (fanatiques) qui sont praits de risquer tout ce qu'il possède mêmes s'il était peut pour ce qu'ils croient qu'il est vrai.

2. Alain trouve l'actes des fanatiques admirables parfois quand il sont prait pour sacrifice tout pour leur croyance et ceux qu'ils trouvent juste, c'est l'ultime sacrifice que l'homme peut présenter. Et comme Albert Brie définit avec humour le fanatique comme « Héros qui, pour le triomphe de ses préjugés, est prêt à faire le sacrifice de votre vie ».

D'autre part Alain critique ces fanatiques qui ce limite aux croyance qu'il aient adopté, par conséquence leur mentalité est devenue quelque chose du (mécaniques), par suite Churchill estime qu'« un fanatique est quelqu'un qui ne veut pas changer d'avis et qui ne veut pas changer de sujet.»

En addition, l'auteur reproche du point que ces fanatiques manque l'esprit critique et la voie

en relation

  • Le fanatisme
    754 mots | 4 pages
  • fanatisme
    2675 mots | 11 pages
  • Fanatisme
    543 mots | 3 pages
  • Fanatisme
    292 mots | 2 pages
  • Le fanatisme
    614 mots | 3 pages
  • fanatisme
    1724 mots | 7 pages
  • Fanatisme
    301 mots | 2 pages
  • Fanatisme
    1175 mots | 5 pages
  • FANATISME
    1317 mots | 6 pages
  • Le fanatisme
    998 mots | 4 pages