Farenheit

Pages: 14 (3444 mots) Publié le: 9 janvier 2012
“Fahrenheit 451”
(1953)

Roman de 250 pages

Quittant l’atmosphère morose de la caserne, le pompier Montag regagne son foyer où son épouse, Mildred, se complaît dans les plaisirs artificiels prodigués par une société hautement développée et totalement urbaine : son esprit est balayé par les ondes des «radio-dés» qui reposent dans ses oreilles tandis que ses yeux suivent les personnages de«la famille» que montre sans cesse le téléviseur qui couvre tout un mur, projette des images en trois dimensions et permet même au spectateur de s’y insérer. Et il en est ainsi dans toutes les maisons de la rue, de la ville, du pays qui est soumis à un régime totalitaire qui entend imposer le bonheur.
Cette nuit-là, sur sa route, Montag rencontre la jeune fille au teint pâle et au regard profond etenvoûtant dont il sentait que, depuis quelque temps déjà, elle l’épiait. Clarisse McClellan l’accompagne jusqu’à son domicile, lui parlant avec verve et l’embarrassant quelque peu par ses questions insidieuses auxquelles, contrarié, peu habitué à s’interroger, à penser, il a du mal à répondre. Mais cette originale l’intrigue par son comportement marginal : elle passe toute la nuit debout àmarcher, à regarder la lune et admirer le lever du soleil. Elle sait des choses d’un passé où il n’y avait pas d’«informateurs» et où les gens n’étaient pas apeurés.
Ils se revoient à quelques reprises, et la rebelle parvient à ouvrir la voie vers une pensée personnelle et à susciter le doute dans l’esprit de celui qui est pompier depuis dix ans, qui connaît le plaisir des sorties en pleine nuit dansla machine qui s’appelle «la salamandre» (nom d’un batracien qui, croit-on, a la propriété de traverser les flammes sans subir de brûlures), les camions hurlant à travers l’obscurité, qui goûte la claire odeur du kérosène et la joie de voir les livres consumés par les flammes, car, dans ce monde futur où toutes les maisons sont ignufigées mais où les livres sont interdits parce que sourced’inquiétude, les pompiers sont employés à détecter les coupables récalcitrants, à les arrêter, à provoquer des incendies pour brûler (451 degrés Fahrenheit est la température à laquelle le papier s’enflamme et se consume) toute source de savoir imprimé, manuscrits, romans, dictionnaires, encyclopédies, etc., l’autodafé total de toute la culture antérieure.
Tombé amoureux de Clarisse, bouleversé par ce quise passe en lui, Montag commence à changer, à douter de lui-même et de la société dans laquelle il vit. Il hésite entre continuer à détruire systématiquement tous les livres, ou chercher à savoir ce qu’ils peuvent bien contenir.
Il est impressionné par l’énergie et la noblesse d’une vieille dame qui, malgré l’insistance des pompiers, refuse de quitter sa maison ancestrale, une véritablebibliothèque, qu’on vient brûler. Elle allume elle-même le feu, désirant disparaître avec ses livres. Cet exemple pousse Montag à se procurer, grâce à son travail, quelques livres qu’il dissimule dans sa maison et que, la nuit, il lit en cachette. Mais Mildred le surprend, lui fait des reproches, désirant plutôt l’achat d’un autre téléviseur mural qui s’étendrait sur les quatre murs du salon.
Beaty, lecapitaine des pompiers, qui, sur un ton satirique et péremptoire, explique comment la société a évolué au cours des «cinq derniers siècles», et justifie la condamnation des livres comme irraisonnables et inutiles, vise particulièrement Montag qu’il soupçonne de les consulter.
Or Clarisse disparaît. Mais Montag, qui ressent lourdement cette absence, se souvient alors de Faber, un professeur delittérature à la retraite avec lequel il a conversé dans un parc. Il réussit à entrer en contact avec lui et à gagner sa confiance pour qu’il lui apporte son soutien psychologique et qu’il l’aide dans sa recherche de la vérité au sujet des livres. Le vieil original le munit d’un radio-dé dissimulé dans son oreille, qui lui permettra de rester constamment en relation avec lui et de tenir tête à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Farenheit 451
  • Farenheit 451
  • Bradbury farenheit
  • Farenheit 451
  • Farenheit 451
  • Farenheit 451 bradbury
  • Société farenheit 451
  • Etude du film farenheit 451

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !