Fascismes, stalinisme et totalitarisme

1658 mots 7 pages
Fascismes, Stalinisme et Totalitarisme

Introduction

Dans les débats, il y’a une polémique concernant l’association du fascisme, stalinisme et totalitarisme. Depuis un certain temps, en politologie et histoire, essentiellement sous l’effet de FURET le terme totalitarisme a été utilisé pour décrire deux systèmes: le fascisme (italien et allemand)et le stalinisme. Mais il faut faire attention, le totalitarisme est différent de la dictature et de la tyrannie.
Le terme fasciste signifie: techniquement, le régime mis en place par Mussolini (le premier a véritablement l’assumer), une organisation bien précise, renvoie à la mythologie latine. Il y’a bien conscience d’un régime nouveau, on parle de régime TOTAL, il le revendique même (non-libéral, non-démocratique). Au départ, Mussolini est socialiste.
Par extension, on étend le terme à tous les régimes de même nature, tous les régimes de type autoritaire ont été qualifiés de fasciste. Aujourd’hui, on renvoie à des notions plus affinées.
Dans le sens commun, le terme est une sorte d’injure. Le fasciste représente tout acte d’autorité (ordre fasciste).
Le problème du fascisme est qu’il n’existe pas de doctrine élaborée, de bible du fascisme italien. Alors que du côté soviétique, on trouve des références: société sous les préceptes marxistes. Côté nazi: « Mein Kampf ». Le fascisme n’est pas préparé par une lignée de théoricien. Ce qui a gêné les scientifiques qui ont cherché les origines par affiliations (forcées) au 19ème. Les dictateurs fascistes ont été d’abord des empiriques sortis de la guerre, ont vécu la violence, ont vu fonctionner la masse et la violence.
Ils ont vu se mobiliser la masse contre ce qu’on leur imposait et ont vu un chef sortir de la mêlée. La lutte fasciste est d’abord un refus des systèmes existants et non pas une doctrine à la base. C’est ensuite, de la pratique que s’est élaborée une idéologie. Refus des conditions qu’on impose à un pays puis progressivement propositions

en relation

  • Fascisme, nazisme et stalinisme : un ou des totalitarismes ?
    871 mots | 4 pages
  • Totalitarismes des années 1930
    3718 mots | 15 pages
  • « Genèse et affirmation des totalitarismes »
    3095 mots | 13 pages
  • Presentation Oral Totalitarisme
    2625 mots | 11 pages
  • totalitarisme
    2031 mots | 9 pages
  • Le totalitarisme
    1221 mots | 5 pages
  • L'embrigadement dans une société totalitaire
    3439 mots | 14 pages
  • Histoire
    2098 mots | 9 pages
  • Hitler-staline
    361 mots | 2 pages
  • Definition de totalitarisme
    2199 mots | 9 pages