Faut-il être sincère pour lors de l‘écriture de son autobiographie, pour la rendre intéressante ?

1717 mots 7 pages
: Faut-il être sincère pour lors de l‘écriture de son autobiographie, pour la rendre intéressante ?

L’autobiographie est une œuvre où l’auteur s’engage à raconter sa vie dans un esprit de vérité.
Malgré le pacte autobiographique effectué par l’auteur, de manière implicite ou explicite, lorsque l’on parle d’autobiographie, se pose inévitablement la question de la sincérité. La plupart des autobiographies affichent avec force leur désir de vérité, néanmoins est il vraiment possible d’être réellement sincère, faut il vraiment l’être ? Serait-ce intéressant de raconter une succession de faits et souvenirs tels qu’il sont présents dans notre mémoire, est-ce possible? Ou est-il bien d’orner ses souvenirs et d’en faire un chef d’œuvre ?
Nous analyserons tout d’abord l’importance de la sincérité, puis les raisons pour lesquelles l’intérêt d’une autobiographie est de dire toute la vérité. Enfin, nous verrons en quoi un tel projet est vraisemblablement irréalisable.

Certes il faut un peu de sincérité pour écrire une autobiographie, mais la plupart des bonnes autobiographies sont emplies « d’ornements ».

La sincérité, d’après Philippe Lejeune, est formellement nécessaire à l’écriture d’une autobiographie. La vérité est une caractéristique fondamentale, et sans elle une autobiographie n’en serait pas une. Selon Philippe Lejeune, sans sincérité, choisir d’écrire dans un genre autobiographique ne serait pas juste: un roman ou une autofiction serait alors plus approprié. Un auteur écrit une autobiographie pour plusieurs raisons, et écrire de manière sincère peut être bénéfique à celui qui écrit . En effet, cette quête de transparence amène l’auteur a explorer ses origines , notamment celles de l’enfance. Rousseau met ainsi en avant dans son œuvre les moments fondateurs de sa personnalité comme celui de la fessée ou du peigne cassé et en raconte les répercutions qu’ont eus ces événements dans sa vie d’adulte.
Un auteur écrit il une autobiographie pour lui-même

en relation

  • Pacte autobiographique
    4100 mots | 17 pages
  • Rousseau
    1666 mots | 7 pages
  • Dissertations Brunetie Re Angot
    2691 mots | 11 pages
  • Autobiographie - robbe-grillet - doubrovsky
    13420 mots | 54 pages
  • AnselAutobiographie
    21246 mots | 85 pages
  • Memoire
    15752 mots | 64 pages
  • Manon
    25725 mots | 103 pages
  • Laclos Lettre 81
    2955 mots | 12 pages
  • Cours francais
    12002 mots | 49 pages
  • La littérature féminine au maroc
    5991 mots | 24 pages