Faut-il admettre toutes les opinions ?

Pages: 13 (3095 mots) Publié le: 7 janvier 2014
Correction du premier sujet de dissertation : « Faut-il admettre toutes les opinions ? »

« Chacun son opinion ! » a-t-on coutume d'entendre au terme d'une discussion ou les interlocuteurs n'arrivent pas à tomber d'accord. Puisqu'on ne peut pas s'accorder sur tout, que chacun a son propre point de vue, il semble normal de devoir accepter par principe toutes les opinions. Cependant certainesopinions ne manquent pas de heurter notre sensibilité ou notre raison, par leur violence et sont insupportables.
Cette nécessité de reconnaître pour vraies certaines opinions apparaît comme un des éléments fondamentaux du pacte démocratique et l’on comprend que rejeter certaines opinions au motif qu’elles ne sont pas les nôtres serait purement destructeur du pacte républicain. Admettre toutes lesopinions semble donc une nécessité au sens social du terme. Mais pourtant ce qui est une nécessité d’un point de vue social, l’est-il de la même façon du point de vue moral ?
En effet, pour quelles raisons devrions-nous tolérer toutes les opinions sans exception et serions-nous vraiment contraints d’accepter ce qui est intolérable ?
La difficulté posée par l’énoncé du sujet vient donc du faitde l’extrême ambiguïté de la notion d’opinion qui peut signifier aussi bien fausseté et superstition, que jugement hypothétique et vraisemblable ou même encore jugement accompagné de raison qui permet de cheminer vers le vrai, sans jamais l’atteindre vraiment.
Dès lors, si les opinions sont généralement admises à titre de normes collectives, cela signifie-t-il vraiment qu’il faille toutes lesreconnaître pour vraies d’un point de vue moral ?

Nous chercherons à démontrer dans un premier temps qu’il apparaît nécessaire d’admettre toutes les opinions qui s’offrent à nous quand nous ne possédons pas d’autres certitudes pour nous orienter dans la pensée.
Le vocabulaire technique et critique de la philosophie d’André Lalande définit l’opinion comme « le jugement collectif porté sur un faitou sur une croyance par une société donnée ». Il insiste ici sur son caractère social. Cet aspect a été développé au début du siècle par Emile Durkheim, fondateur de la sociologie moderne, sous le concept de « représentation collective ». Celui-ci explique l’origine et la nature des opinions par leur caractère collectif : les mythes religieux (exemple : l’enfer et le paradis), les proverbes, ontune consistance qui dépasse toute élaboration personnelle ; ils ont une antériorité qui s’impose à l’individu par l’influence de son milieu.
Nous avons ainsi quantité de points de vue sur diverses questions et ces idées, nous n’en avons pas forcément et constamment conscience. C’est parce qu’on nous demande ce que nous pensons de tel problème (la validité de l’astrologie, l’interdiction de fumerdans les lieux publics) que nous prenons position, de façon d’ailleurs souvent tranchée, avec l’assurance de quelqu’un qui a bien réfléchi à la question, ce qui n’est pas toujours le cas ! Ou bien parce que nous devons accomplir un acte qui demande une décision (exemple : mettre un bulletin dans l’urne).
Parmi ces opinions, il y a en un certain nombre auxquelles nous tenons fermement, surlesquelles « on ne nous ferait pas changer d’avis », par exemple telle position religieuse ou politique : il y a en nous le sentiment d’un enjeu important et précis sur cette question, et, au moins sur ce point, la conviction d’être dans le vrai. Ces opinions sont parfois le fruit de la réflexion et d’un long cheminement personnel. Mais elles sont tout aussi bien incrustées en nous sans que nous les ayonsvraiment mûries. Elles ne sont alors souvent dans ce cas que des préjugés non fondés (ainsi en admettant une opinion, on ne fait bien souvent que souscrire à une idée courante, sans la critiquer).
Mais pourquoi faudrait-il admettre des opinions qui ne sont que préjugés ? D’un point de vue philosophique, on considère une opinion adoptée sans être analysée comme un préjugé parce qu’elle est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il admettre toutes les opinions ?
  • Faut-il admettre toutes les opinions ?
  • Faut il admettre toutes les opinions
  • faut-il admettre toutes les opinions?
  • Faut-il admettre toutes les opinions ?
  • Faut Il Admettre Toutes Les Opinions
  • Exemple de plan pour le sujet "faut-il admettre toutes les opinions ?"
  • Faut-il respecter toutes les opinions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !