Faut-il craindre le déficit budgétaire

2227 mots 9 pages
Dissertation d’économie.

Sujet : Faut-il craindre le déficit budgétaire ? Introduction : Le déficit budgétaire désigne l’équilibre économique caractérisé par des recettes de l'État sont inférieures à ses dépenses au cours d'une année donnée. Il s’agit donc un solde négatif contrairement à l’excédent budgétaire.
D’emblée, il faut le distinguer du déficit public, car il n'englobe pas le solde des recettes et des dépenses des collectivités locales et de la Sécurité sociale. Le déficit budgétaire se différencie de la dette de l’Etat qui correspond à l’ensemble des engagements financiers futurs de l’Etat, lesquels résultent du cumul de tous les déficits et excédents. Distincts mais liés, les déficits budgétaires répétés année après année augmente mécaniquement la dette de l’Etat et souvent la dette publique qui comprend en outre la dette des administrations publiques locales et des administrations de sécurité sociale. Le déficit budgétaire équivaut au besoin de financement de l'État et se traduit par le montant des emprunts nouveaux qu'il doit contracter au cours de l'année. Les lois de finances peuvent prévoir un déficit et autoriser l'État à emprunter à hauteur de ce besoin de financement. De nombreux Etats sont confrontés au déséquilibre budgétaire. Ainsi la France connaît-elle un déficit budgétaire continu depuis plus de 25 ans, qui gonfle l'encours de sa dette. Le déficit budgétaire comprend le déficit primaire en plus du service de la dette, c’est-à-dire les intérêts payés au cours d’une année pour le capital emprunté. Le spectre d’une spirale déficitaire apparaît ainsi à travers le prisme du service de la dette. Car, c’est précisément par un nouvel emprunt ou par l’alourdissement des impôts que le déficit budgétaire est traditionnellement résorbé. Nécessaire pour face aux dépenses de l’Etat, le déficit budgétaire, préconisé naguère pour des relances keynésiennes, suscite depuis longtemps des critiques quant à son efficacité et apparaît

en relation

  • comment les politiques conjoncturelles peuvent agir sur les fluctuations économiques
    1449 mots | 6 pages
  • Comptabilité
    2755 mots | 12 pages
  • Cours - chapitre 7 : intégration européenne et politiques économiques et sociales
    999 mots | 4 pages
  • Politiques budgetaires et finances publiques
    1891 mots | 8 pages
  • Les écoles libérales
    749 mots | 3 pages
  • Cours économie
    2494 mots | 10 pages
  • Les économies capitalistes doivent-elles craindre les déficites publics ?
    2158 mots | 9 pages
  • Economie
    1707 mots | 7 pages
  • Risques qui pourraient entrainer un ralentissement brutal de la croissance en 2011
    3019 mots | 13 pages
  • Le livre de ma mere a.cohen
    462 mots | 2 pages