Faut il craindre un retour à l'inflation

401 mots 2 pages
INTRODUCTION
La lutte contre l’inflation est devenue la priorité de la politique économique des pays développés à la fin des années 70 à la suite de l’accélération de l’inflation. La stabilité retrouvée des prix n’a pas entraîné de modifications substantielles des politiques économiques menées par ces pays.
L’inflation se manifeste par une hausse durable et généralisée des prix et se traduit par une baisse de la valeur de la monnaie qui perd ainsi une partie de son pouvoir d’achat. L’inflation peut être provoquée par de nombreuses causes conjoncturelles mais aussi structurelles. En effet, l’inflation peut être provoquée par l’excès de la demande ou par la hausse des coûts de production voire par l’augmentation de la quantité de monnaie en circulation.
Dans le contexte de mondialisation, l’inflation est devenue aujourd’hui très modérée (1,8 % en France en 2010, à peine plus pour l’ensemble de l’UE). Le risque de déflation lié à la crise de 2009 semble à peine dépassé. Mais envolée du cours des matières premières (pétrole, café, cacao, métaux, sucre, coton, caoutchouc…) traduit ce qu’on appelle « l’inflation importée ». La BCE, tenant compte de son objectif principal, veille sur la stabilité des prix. La crainte d’un retour de l’inflation semble posée, et plus particulièrement une inflation importée, après plus de 25 ans d’accalmie. En effet, depuis le milieu des années 1980 l’inflation semble endiguée en Europe, mais on se souvient des ravages qu’elle pu causer par le passé (cf. l’hyperinflation allemande de 1923 et les conséquences de l’inflation) et notamment à la suite du premier choc pétrolier de 1973. Les conséquences de l’inflation sur les ménages et sur les entreprises sont variées. Les ménages peuvent être perdants si les salaires ne suivent pas la hausse. En période inflationniste, il faut emprunter car l'inflation allège les charges de remboursements des prêts. Une inflation modérée et soutenue peut donc stimuler le crédit donc les investissements et la

en relation

  • Retour de la stagflation
    1392 mots | 6 pages
  • L'IMPACT DE LA MONNAIE SUR LES COMPORTEMENTS ÉCONOMIQUES
    755 mots | 4 pages
  • comment les politiques conjoncturelles peuvent agir sur les fluctuations économiques
    1449 mots | 6 pages
  • La reconstruction économique et financière de l'europe après la première guerre mondiale
    2369 mots | 10 pages
  • Est ce que la croissance reprendra en 2010 ?
    2349 mots | 10 pages
  • Dissertation la lutte contre l'inflation
    3247 mots | 13 pages
  • Les crises monetaires et financieres
    2453 mots | 10 pages
  • La désinflation compétitive
    1074 mots | 5 pages
  • L'évolution du système de financement de l'économie est elle favorable à la croissance?
    2480 mots | 10 pages
  • Dissert histoires
    1478 mots | 6 pages