Faut-il encore lire les classiques?

727 mots 3 pages
« Les classiques ça sert à rien, c’est ennuyeux, c’est pour les vieux », « les classiques c’est vraiment parce que c’est obligé de les lire à l’école qu’on les lit »… La liste de critiques est longue mais la polémique n’est pas nouvelle : le débat date de 1680 et la querelle dite « des Anciens et des Modernes » fait toujours actualité. Faut-il donc encore lire les classiques ? Lumières sur les raisons qui en font des œuvres indispensables aujourd’hui.
Arsène Lupin, Alice au Pays des Merveilles, Peter Pan ou Cosette… Nous avons tous grandi avec ces héros de la littérature classique, bercés par leurs histoires fantastiques qui nous transportaient dans des univers plus magiques les uns que les autres. Les Fables de La Fontaine nous ont appris la sagesse de la vie, certaines pièces de Shakespeare l’amour, Candide la tolérance… Nous devons beaucoup de ce que nous sommes aujourd’hui à ce patrimoine que nous ont légué les Anciens et pourtant ne cessons de remettre en cause leur légitimité à être lus. Nous oublions que le présent et le futur reposent sur le passé, que nous devons notre modernité au labeur de ces nombreux écrivains, poètes et philosophes qui ont fait du monde ce qu’il est aujourd’hui. Que serait la politique sans Machiavel ? La société sans Les Lumières ? La théorie sur la séparation des trois pouvoirs de Montesquieu est à la base de tous les gouvernements démocratiques actuels, et c’est peu dire de sa modernité et de son influence sur nos sociétés actuelles !
Il est clair que chacun apporte sa pierre à l’édifice et qu’il est indispensable de connaître, même sommairement, la contribution des uns et des autres. Passer outre la lecture de ce patrimoine serait comme décider de construire une maison sans fondations : elle s’effondrerait inéluctablement. Ainsi, la littérature classique est un outil pédagogique certain, destiné à nous faire comprendre le monde et les hommes puisque les grands sujets sont universels et intemporels.
Plus encore, les classiques

en relation

  • Combat des lumieres et l'egalite des citoyens
    2559 mots | 11 pages
  • Autrefois les auteurs dits  « classiques » étaient apprécies dans les lycées. aujourd’hui les élèves ne veulent plus les lire. faut-il pour autant les supprimer du programme ? que pourriez-vous dire pour prendre leur
    934 mots | 4 pages
  • Les classiques
    735 mots | 3 pages
  • Dissertation italo calvino "il faut lire les classiques"
    1239 mots | 5 pages
  • Pourquoi lire les classiques ? d’italo calvino
    459 mots | 2 pages
  • Méthode pour la composition
    1688 mots | 7 pages
  • Exposé enfants precoces
    1931 mots | 8 pages
  • Argumentation sur le sujet : pourquoi lire ?
    393 mots | 2 pages
  • Dissertation
    1392 mots | 6 pages
  • Rapport de stage
    1116 mots | 5 pages