Faut-il légiférer sur ttwitter ?

Pages: 5 (1089 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Faut-il légiférer Twitter ?

La question est complexe. En effet on assiste depuis les années 90 à l’avènement de l’internet et depuis peu à l’explosion des réseaux sociaux générés par la facilité de l’accès à internet. C’est notamment le cas de Twitter !
Pour comprendre la difficulté de légiférer sur un outil tel que Twitter, il convient dans un premier temps de définir ce qu’est Twitter,puis dans un second temps de définir le verbe légiférer.
Twitter est tout simplement un réseau social géré par l’entreprise Twitter inc. Il permet à des milliers d’utilisateurs d’envoyer des messages instantanés et gratuits via internet ou par SMS via un smart phone. Le seul inconvénient lié à cet outil est longueur des messages qui est limitée à 140 caractères. Ainsi Twitter permet à tout unchacun de s’exprimer librement sur un sujet de son choix et/ou de réagir en instantané à un sujet d’actualité.
Légiférer n’a d’autre sens que créer des lois. Or une loi est toujours faite dans le but d’encadrer une pratique. Ainsi, légiférer sur un outil tel que Twitter revient directement à légiférer sur un droit et une liberté fondamentale qui est la liberté d’expression. Les seules restrictionsimposées à cette liberté étant la calomnie et la diffamation.
Au vue de cette mise en perspective, on peut se demander comment un outil laissant libre court à la liberté d’expression peut être bridé par une ou plusieurs lois ? Autrement dit, cela est il possible ?

A. un problème déjà résolu ?

Dans un communiqué publié sur son blog, le groupe Twitter inc. A pris position. « Tweets stillmust flow » que l’on peut traduire en français par « les tweets doivent continuer d’exister ».
Par ce communiqué, le groupe a annoncé qu’il s’adapterait aux législations en vigueurs dans les pays d’implantation et futurs pays d’implantation. Avec cette annonce, on comprend la double signification contradictoire de ce slogan « tweets still must flow ». D’une part les tweets permettent aux membresTwitter de s’exprimer librement. Et d’autre part, Twitter doit s’implanter dans le plus de pays possibles à travers le monde même si pour cela le groupe doit travailler main dans la main avec des systèmes politiques dictatoriaux, comme la Chine. Dans ce genre de cas, le problème de législation ne se pose pas Twitter se met dans une situation de soumission et d’obéissance stricte aux règlesgouvernementales.
A l’inverse, le problème est plus délicat dans les pays dit démocratiques. En effet, comment peut on contrôler la liberté d’expression sur un réseau social ? La question c’est posée en France suite au buzz créé par un « twittos » ayant posté un commentaire « un bon juif est un juif … ». Dans cette affaire, toute la violence et la dangerosité des réseaux sociaux avait été mise àjour, car en effet, les pires horreurs ont pu être dites sur la communauté Juive et ce en toute impunité, souvent sous couvert de l’anonymat.
Le panel des lois françaises ne prévoit pas de conditions spécifiques à l’utilisation des réseaux sociaux. Toutefois, comme aux états unis, les lois relatives à la liberté d’expression sont intrinsèquement liés à l’utilisation de ces réseaux. Ainsi, lesutilisateurs de Twitter sont implicitement responsables des Tweets postés sur son réseau. Par exemple, le basketteur américain Amare Stoudemire a été condamné à près de 50 000 dollars d’amende pour avoir posté un tweet à caractère homophobe à l’encontre de l’un de ses fan.
Il semblerait donc que le droit commun soit la solution des pays démocratiques pour combattre les « mauvais » tweets. Mais celaest il véritablement efficace ?

B. la difficulté de maitriser un réseau social

Il ne faut pas oublier que les réseaux sociaux comme Twitter ont été un puissant moteur de la propagation des idées lors des révolutions du printemps arabe. Peut être ces révolutions n’auraient pas été aussi suivies sans ces outils. Cependant, cet usage a, parfois, été détourné au profit de groupuscules...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Burqa : faut il légiférer ?
  • Faut-il légiférer pour établir l'égalité hommes-femmes ?
  • Légiférer en matière linguistique
  • Le pouvoir royal de légiferer
  • Facebook devrait-il être légiféré?
  • Faut il
  • Le pouvoir de légiférer par ordonnances
  • Faut

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !