Faut-il nécessairement se débarrasser de la peur de la mort, comme le soutient Épicure, afin de mieux apprécier les joies que la vie nous offre ?

Pages: 4 (987 mots) Publié le: 18 avril 2014
Devoir 4E (20 %)
Mise en situation
Un jeune discute avec sa grand-mère agonisante dans une chambre d'hôpital. Elle lui dit, pour le rassurer, que le secret pour vivre heureux jusqu'à la fin de sesjours consiste à ne jamais craindre la mort et à aimer le moment présent.
Question
Faut-il nécessairement se débarrasser de la peur de la mort, comme le soutient Épicure, afin de mieux apprécierles joies que la vie nous offre ?
     Dans le texte Lettre à Ménécée, Épicure apporte le sujet de la mort qui peut être parfois très tabou à en parler, mais que tout le monde y pense un jour oul'autre dans sa vie. Son opinion sur ce sujet était très claire; il ne faut pas avoir peur de faire face à la mort pour profiter de toutes les joies que la vie nous offre au cours de notre séjour surterre. Ne pas craindre la mort est-il véritablement un bon moyen de vivre notre vie plus heureuse? Pour ma part, je crois fortement que oui. On peut penser à la mort, mais il ne faut pas avoir peur decelle-ci pour pouvoir profiter pleinement de notre vie et faire ce que l'ont désire vraiment. Parfois en ayant peur de mourir, on fait trop attention à soi-même et on ne fait pas véritablement ce quinous rendrait le plus heureux et de toute évidence tout le monde va mourir un jour et cela n'est pas un mal.
En effet, en se levant chaque matin en ayant la peur de mourir, cela nous empêche de vivrepleinement notre vie, car avant de faire quoi que ce soit on va se demander si cela pourrait être dangereux et si c'est le cas on ne le fera pas même si on en a très envie. Donc, en ne faisant pas cequ'on a le goût, on ne profite pas pleinement des joies de la vie. Alors, en ayant moins de joie dans notre vie on a du même coup moins de bonheur comme le souligne la définition du mot joie dans ledictionnaire Antidote: émotion agréable de bonheur, de ravissement et de satisfaction. De plus, dans son texte Lettre à Ménécée Épicure le mentionne très bien: ˂˂ il n'y a plus d'effroi dans la vie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Epicure
  • Faut-il nécessairement assister à une représentation pour apprécier la richesse des textes de théâtre ?
  • Les joies de la vie
  • La peur de la mort
  • La peur de ma vie
  • Faut-il avoir peur de manger
  • Faut-il avoir peur de l'islam?
  • Faut il avoir peur de ses désirs?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !