Faut-il penser pour être heureux

Pages: 7 (1549 mots) Publié le: 9 décembre 2012
« Tous les hommes recherchent d’être heureux ; cela est sans exception ; quelques différents moyens qu’ils y emploient, ils tendent tous à ce but. » d’après les Pensées de Pascal.
Chacun veut être heureux, mais comment y parvenir ? La notion de bonheur varie d’un individu à un autre, en fonction de sa nature et de son environnement et même d’un moment à l’autre selon son vécu et sesaspirations.

Certains pensent pour être heureux afin de construire leur bonheur et de l’entretenir : Avoir un projet de vie, apprendre à se connaitre pour faire les bons choix ou plus simplement organiser un week-end avec des amis ou un repas en famille.

Pour autant penser n’est pas obligatoirement la clé du bonheur : instinctivement nous pouvons être heureux en profitant de l’instant présent.Apprécier d’être en bonne santé, savourer un moment de calme dans notre vie moderne, observer un paysage grandiose, voir un enfant sourire, aider une personne âgée au supermarché…

Notre problématique est la suivante : Est-ce que la pensée est obligatoire à notre bonheur ?
Notre plan s’organisera comme ceci : en première partie, nous répondrons à la question : Quel est le lien entre la penséeet le bonheur ? Puis dans une deuxième partie, nous nous demanderons si nous pouvons être heureux sans y penser. Enfin dans une troisième partie, nous évoquerons les êtres qui pensent différemment de nous comme les animaux, l’imbécile heureux ou les nourrissons.



Tout d’abord, en première partie, évoquons le lien entre la pensée et ce qui nous rend heureux.
Si nous avons des penséesheureuses, par exemple, un projet avec des amis ou la famille, cela nous rend heureux. « Le bonheur est un idéal non de la raison mais de l’imagination » d’après Kant. En ayant des pensées heureuses, nous nous rapprochons de cet idéal heureux et nous sommes heureux. Mais est-ce que s’évader par la pensée et l’imagination vers un idéal heureux, n’est pas perdre pied avec la réalité ? Et quand nousreprendrons nos esprits dans le monde réel, la chute ne sera-t-elle pas plus brutale et douloureuse ? Donc ces moments de bonheur par la pensée sont-ils bénéfiques ou au contraire sommes-nous plus malheureux après ?
Charles Baudelaire, écrivain du XIXème siècle, explique, dans son poème en prose ‘la chambre double’, que suite à une prise de laudanum, une drogue, il atteint son idéal féminin dansune chambre paradisiaque et il est heureux, mais quand la substance ne fait plus effet, le retour dans son taudis de crasse et de puanteur le rend très malheureux. Cette expérience est très différente de s’évader par la pensée, car en imaginant des faits, nous sommes toujours dans une réalité, même idyllique, nous savons qui nous sommes et où nous sommes, alors que quelqu’un qui consomme de ladrogue ou de l’alcool n’est plus dans le monde réel, il est entièrement dans ses songes personnels. Donc avoir des pensées heureuses contribue à nous rendre heureux.
Est-ce que penser au malheur des autres nous rend heureux ? Est-ce qu’avoir des pensées malheureuses nous rend heureux ?



Puis, nous réfléchirons si avoir des pensées malheureuses nous rend heureux.
Comparer notre bonheur àcelui des autres permet de relativiser et parfois de se rendre compte qu’on est heureux. En regardant le journal télévisé ou en lisant les journaux qui relatent des faits divers plus horribles les uns que les autres, par exemple : des catastrophes naturelles, des agressions, des cambriolages…on réalise parfois qu’on est heureux de ne pas avoir à vivre ces évènements désagréables, mais nous pouvonscompatir au malheur des autres.
Est-ce que penser au bonheur des autres nous rend heureux ? Pour certains philosophes, comme Bachelard, « pour être heureux il faut penser au bonheur d’un autre », par exemple faire le bonheur d’un proche aimé ou penser à son bonheur nous rend heureux. Il est vrai que si un frère ou une sœur obtient son bac, nous sommes très heureux et fier de sa réussite....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux
  • faut-il s'abstenir de penser pour etre heureux ?
  • Faut il s'abstenir de penser pour etre heureux?
  • Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?
  • Faut il s'abstenir de penser pour étre heureux
  • Faut-il s’abstenir de penser pour être heureux ?
  • Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?
  • Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !