Faut il se libérer du désir ou libérer les désirs ?

Pages: 8 (1865 mots) Publié le: 3 janvier 2015

" Je vois le meilleur et je fais le pire" fait dire Ovide à Médée. N'est ce pas, a divers degrés, la situation dans laquelle nous pouvons nous trouver ? Dans une société ou les desirs sont exaltés, ou l'on répugne donner des limites a la satisfaction de ceux-ci pour ne pas entraver la consommation, nous nous retrouvons tiraillés entre deux entités bien distinctes : la raison et nosdésirs. Cet ecartelement entre ce que la raison nous intime de faire, et ce que nos envies nous dictent nous entraine dans des voies contradictoires. Doit on privilégier une recherche incessante du plaisir, ou faut il renoncer entierment a eux pour enfin atteindre un etat de suffisance, de contentement ? Les différentes conceptions du désir, qui est designé en philosophie par un manque mais aussipar la tension qui nous pousse a combler ce manque, nous amènent a privilégier soit la raison, soit la réalisation de nos desirs. D'un coté, la quête incessante de la satisfaction peut appraitre vaine pour de multiples raisons. Tout d'abord, l'objet désiré perd son caractère desirable une fois obtenu. Mais aussi est surtout, le désir ne s'eteint que lorsque l'homme meurt, et domestiquer celui-cipermet de se maintenir dans notr objectif plutot que de céder a nos envies. Cependant, tenter de faire plier nos désirs a notre volonté, est ce réellement faisable et souhaitable ? Ne faut il pas au contraire tenter de libérer le désir, et aller de l'avant en utilisant celui-ci comme une force créative qui nous permettrait d'avancer ?
La philosophie antique, dans sa période héllenistique, adonnée lieu a une morale du désir. Considérant que l'homme est un sujet a par entiere, un être actif, responsable de ses actions et non pas victime de ses désirs, celui-ci doit être en mesure de distinguer ce qui est bon pour lui et ce qui relève du superflu. Ainsi, Platon dans Le Gorgias explique que la seule chose éminemment désirable est la vérité, et que l'alliance qui unit corps et âme est lasource de désirs contradictoires et qui nous dévient de notre réel objectif : la sagesse. Il s'agit donc de se debarasser de tous ces désirs néfastes en oubliant tous ceux qui se rapportent au monde sensible, monde des experiences et du matériel. A l'inverse, il faut, d'après lui, privilégier le monde intelligible et se focaliser sur les desirs qui présentent un interet dans notre quête de la sagesse.Pour Platon, il faut se libérer de ses désirs superflus pour ne conserver que le strict necessaire. Ainsi, les désirs "physiques", qui existent dans le monde sensible, sont réprouvés. On assiste donc a un controle des desirs par la selection. La selection des desirs est la clé de voute des différentes morales antiques. Les philosophies qui pronent une maitrise des desirs font toutes appel a lavolonté, et placent la volonté comme outil pour se libérer de ses désirs. C'est a dire que les philosophes souhaitant se libérer des desirs superflus font appel aux capacités de volonté pour se debarasser de ce qui n'est pas necessaire.
Vouloir se liberer des désirs qui nous rendent esclave afin de s'émanciper, c'est en effet choisir ceux qui sont facilement atteignables, et abroger ceux qui nouslaissent dans l'insatifaction perpetuelle.Pour Epicure, philosophe épicurien et donc hédoniste, le plaisir est la finalité. Cepedant, il ne s'agit pas d'une ruée vers tous types de plaisirs. Au contraire, il s'agit de selectionner les désirs qui nous apportent une satisfaction réelle, un etat de bonheur. Cet état de bonheur, de tranquilité de l'ame est qualifié d'ataraxie. Afin de l'atteindre,Epicure propose une division des désirs en plusieurs catégories. Ainsi, l'homme doit s'adonner sans compter au désirs naturels et necessaires, c'est a dire ceux qui permettent la survie, et le bien être. Il doit s'exposer avec beaucoup de prudence aux désirs naturels mais non nécessaires, comme par exemple manger un repas gastronomique. Il ne doit surtout pas eprouver des desirs vains, qui le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il se libérer du désir ou libérer le désir
  • Faut t il se libérer des désirs ou libérer les désirs
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Philo
  • Faut-il se libérer du désir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !