Felix éboué

405 mots 2 pages
BIOGRAPHIE DE FELIX EBOUE

Adolphe Sylvestre Félix Eboué, né le 26 décembre 1884 à Cayenne était le quatrième fils d'une famille de cinq enfants.
Il était un administrateur colonial, résistant et homme politique français. Le 14 juin 1922, Félix Éboué s'est marié à
Saint-Laurent-du-Maroni avec Charlotte Andrée Eugénie .

SON PARCOURT

Il vécu à Cayenne jusqu'en 1898, Après de brillantes études il obtient une bourse d'étude pour la France et part à Bordeaux au Lycée Montaigne. Félix Éboué s'adonne au sport et particulièrement au football et devient capitaine de l'équipe du lycée, les « Muguets ». Il y obtient son baccalauréat es-lettres puis monte à Paris où il mène des études de droit et celles de l'École coloniale (d'où sort l'élite des administrateurs de la France d'Outre-Mer) et obtient en 1908 sa licence à la faculté de droit.
Par la suite, Il a passé vingt années de service en Afrique équatoriale française, qui lui ont permis de révéler ses qualités d'administrateur.
Félix Éboué est nommé secrétaire général en Martinique,de juillet 1933 à janvier 1934 pour remplacer le gouverneur titulaire parti en congé pour deux ans. il est nommé Gouverneur en Guadeloupe en 1936. C'est le premier noir à accéder à un grade aussi élevé.

DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE.

Devant la menace d'un futur conflit, il est nommé en 1938 Gouverneur du Tchad, avec mission d'assurer la protection de la voie stratégique vers le Congo français . le 18 juin 1940, Félix Éboué se déclare partisan du général de Gaulle, dont il a entendu l'appel à la radio.
Le 29 janvier 1941, il figure parmi les cinq premières personnes à recevoir du Général de Gaulle la croix de l’ordre de la Libération.

HOMMAGES RENDUS A F. EBOUE

statut de felix éboué sur la place des palmistes

A CAYENNE :

Le 14 juillet 1944 eut lieu, l'attribution du nom de Félix Éboué à la rue Richelieu qui passe devant sa maison natale. le 3 novembre 1944 La Guyane lui a

en relation

  • Felix eboué
    2580 mots | 11 pages
  • Félix éboué
    1702 mots | 7 pages
  • Commentaire ulrich sophie
    901 mots | 4 pages
  • Appel d'août 1940
    683 mots | 3 pages
  • Biographie de RENE MARAN
    637 mots | 3 pages
  • Batouala, fiche de lecture
    695 mots | 3 pages
  • 26Eme journée de la jeunesse
    824 mots | 4 pages
  • Engouement du sport en guadeloupe: raisons et évolution
    2915 mots | 12 pages
  • La france libre
    1561 mots | 7 pages
  • Guy Môquet
    760 mots | 4 pages