Fenetra management

1392 mots 6 pages
Management
Cas FENETRA

Fenetra est une PME familiale implantée dans le Morbihan. Elle fabrique des portes d’entrée, des fenêtres et volets en PVC, aluminium et mixte, sur mesure. Leur gamme est large et non standardisée, c’est le client qui défini son produit final ; teinte, taille, matière, performance thermique et poignée. La principale clientèle de Fenetra est composée à 75% de menuisiers poseurs. Les 25% restant représentent les négociants et constructeurs de pavillon. Fenetra ne réalise pas de pose, ni de vente en négoce ou en grande surface de bricolage. Cependant, 85% du territoire français, est couvert par 25 technico-commerciaux, afin de garantir une approche directe avec des entreprises du bâtiment. Depuis sa création en 1993 où la société employait 18 salariés sur une seule chaîne de fabrication, Fenetra s’est développée de manière constante, et en 2010, la PME comptait 330 salariés répartis sur 3 sites. Les menuiseries de la société faisant l’objet de nombreuses certifications et labellisations, utilisent des quincailleries sans chrome et du PVC sans plomb. Elles ont un excellent cœfficient thermique et acoustique, ce qui leur vaut d’être placées dans le top 10 des fabricants français pour le PVC.

Analyse de la situation de l’entreprise
1. En vous appuyant sur l’analyse d’Ansoff, repérez la ou les stratégies adoptées par Fenetra. Justifiez votre réponse.

À court terme, Fenetra a adopté une stratégie de développement de produit. L’innovation est le maître mot pour les dirigeants Dominique et Christelle Lamballe qui souhaitent franchir la barre des 70 millions d’euros d’ici quelques années. En effet, la PME ne cesse de développer de nouvelles gammes et de nouveaux produits innovants et révolutionnaires, comme le "précadre plus" qui est breveté à l’Institut National de la Propriété Industrielle et, qui selon le PDG "est une révolution pour accompagner les nouveaux bâtiments".
En visant l’exportation de ses produits en Angleterre, à

en relation

  • Management et ingénierie des industries du tourisme
    29056 mots | 117 pages