fesfgvseses

410 mots 2 pages
gesvsdgvfsdrgvsgvsgesgseeeeegggggggggggggggggRappeler le contexte d'écriture présenté en paratexte (reprendre les notes sur Desnos, sur le sujet du DNS)

Champ lexical de la guerre à repérer (pas extrêmement développé)
Dès lors, la voix évoquée ici est sans doute celle de la Résistance, d'autant plus que l'auteur se situe très clairement par rapport à elle : "Je l'écoute" vers 9 = on connaît le rôle de résistant de Desnos, et dès lors l'hésitation n'est plus permise.

Peut-on aller jusqu'à parler de la voix lointaine du Général De Gaulle parlant aux Français depuis Londres ? Cette interprétation est possible. Peut-être cependant qu'il ne faut pas trop chercher à identifier précisément l'origine de cette voix, puisque le texte ne se dévoile pas à ce sujet : "Ce n'est qu'une voix humaine" : nous n'en saurons pas plus.
B. Avant tout, la voix de l'espoir
Si cette voix est bien celle de la Résistance comme on peut raisonnablement le supposer, le message mis en avant ici est avant tout celui de l'espoir :

Image quasi-christique de la résurrection au vers 5
Champ lexical du bonheur
Métaphore de la belle saison promettant le retour de l'espoir vers 6 et 14
L'allitération en 'L' dans la 2è strophe : consonne liquide qui donne de la fluidité et de l'aisance à l'évocation du bonheur.
En même temps, ce message se veut d'une simplicité enfantine, comme s'il était une évidence :
Tournure restrictive : "Elle ne parle que d'été et de printemps" vers 6
Grammaire très simple des phrases au style direct, vers 13 et 14 : sujet + être + attribut
OBJECTIF : délivrer un message très clair qui se veut aussi un appel direct au lecteur :
"vous" reprit 3 fois dans la dernière strophe est mis en position de destinataire direct
Interrogations ouvertes aux vers 12 et 15 à répétée 2 fois
Côté lancinant de cet appel souligné par les anaphores qui martèlent l'évidence de la voix au lecteur pour la lui rendre plus perceptible : "Une voix", "Elle"

CONCLUSION
Tout en

en relation

  • L'esclavage (de l'esprit des lois)
    1512 mots | 7 pages
  • Lettres Persanes de Montesquieu
    1528 mots | 7 pages
  • anthologie la fuite du temps
    4525 mots | 19 pages
  • Realiser un bon cv
    881 mots | 4 pages
  • Commentaire d'un texte de descartes
    3675 mots | 15 pages
  • Dissertation roman
    1879 mots | 8 pages
  • Les genres argumentatifs
    431 mots | 2 pages
  • Le petit cheval blanc
    612 mots | 3 pages
  • Dissértatio zadig
    1562 mots | 7 pages
  • L'analyse
    1622 mots | 7 pages