Festival mawazine

902 mots 4 pages
L'appel à interdire le festival sous prétexte de « gaspillage de l’argent public », qui est devenue un slogan derrière lequel se cachent les partisans de la pensée takfiriste et obscurantiste, n’a d’autres fondements que l'interdiction des arts et de la créativité. Ce slogan ne cherche ni plus ni moins que de priver des millions de jeunes marocains et leurs familles des festivals d'été qui sont des rendez-vous ttaendus chaque année pour se divertir et rompre avec le quotidien. Les défenseurs de ce slogan savent pourtant ou devraient savoir que le droit au divertissement est un droit universel, inscrits parmi les articles essentiels de la convention des droits de l'Homme.

4 - En plus qu’ils sont des espaces de liberté, de créativité et d'échange, les festivals artistiques organisés dans notre pays, et quelles que soient leurs tailles, offrent une possibilité de travail aux artistes, aux techniciens et aux professionnels de l’événementiel. Ces opportunités de travail ne s’offrent régulièrement et en permanence qu’ avec les festivals d'été, organisés dans nos villes, nos villages, nos plages et nos parcs de distraction ... Donc l'appel à les interdire et les combattre constitue un appel implicite à priver un grand nombre de citoyennes et de citoyens de leurs ressources et leurs moyens légitimes de subsistance.

Nous dans la Coalition marocaine de la Culture et les Arts, avec toutes ses composantes, nous croyons fermement à l'universalité des droits de l'homme et à son applicabilité globale, et nous contribuons en tant qu'intellectuels et artistes Marocains dans la défense du droit de notre peuple à l'emploi, la santé, l'éducation et le logement. Mais notre devoir consiste aussi à défendre les droits de notre peuple à la culture, à l’art et au divertissement, quels qu’en soient les coûts.
Ces festivals qui ornent nos villes et qui ne manquent pas de propager une ambiance de fête et de joie dans les cœurs de certains, n'ont pas le même effet sur

en relation

  • festival mawazine
    1159 mots | 5 pages
  • stategie marketing de mawazine
    4518 mots | 19 pages
  • Les eaux minérales D'oulmes
    286 mots | 2 pages
  • Les figures de style
    633 mots | 3 pages
  • Magazine yabiladi
    22747 mots | 91 pages
  • L'événementiel
    1685 mots | 7 pages
  • Le heavy metal dans les médias marocains
    3304 mots | 14 pages
  • Nancy ajram
    729 mots | 3 pages
  • marketing sociétal bancaire
    2539 mots | 11 pages
  • News en anglais
    807 mots | 4 pages