Fhshfgsh

Pages: 3 (629 mots) Publié le: 27 octobre 2012
a légende du kraken est, finalement, presque réelle, étant donné que dans les mers vivent effectivement calmars et pieuvres énormes; d'autre coté sont seulement légendes les récits qui parlentd'attaques contre les navires et aussi certaines caractéristiques attribuées à ces creatures. Le kraken dans la légende est un animal géant qui vit dans les mers, sourtout dans les abysses, et parfoisémerge en causant accidents aux marins; la version plus diffusée (environ 1700) parle d'une sorte de calmar ou pieuvre géant, avec des tentacules si longs qu'il peut entourer completement un navire, laversion originelle parle d'un "poisson" qui parfois émerge et paraît une île.
-La légende originelle
La version originelle serait née en l'Europe du Nord, plus précisement en Scandinavie; le nom aussiaurait la même origine: en suédois "krake" ou "kräk" signifie creature, monstre (monstre comme creature étrange, incroyable et aussi creature terrible). Dans les récits originels on ne trouve pas lenom kraken, on parle d'un "monstre- île" ou un "poisson- île", donc une creature très simile; le nom de cette creature, que on trouve dans des textes du siècle XIII ("Konungs skuggsjá" et "Saga de ÖrvarOdds"), est "hafgufa" (norvégien: "hav" = mer, "gufa" = brume, mais je ne suis pas sûr), creature d'aspect inconnu mais simile à une île quand émergée. Un autre animal simile au kraken serait le"sciu- kräk" (du suédois "sciu", malade ou malsain, et "kräk", creature), décrit dans le text d'un prêtre italien passionné de mythologie nordique; il serait un poisson géant, avec le dos plat, plusieurscornes et tentacules avec lesquels il saisit les barques des pêcheurs. Chose importante à propos de la légende originelle est que en ce cas le kraken est un animal pas aggressif (sauf le sciu- kräk),le seul danger pour les marins est croire qu'il soit une île: on réconte que des marins débarquèrent sur un kraken et eurent la mauvaise idée d'allumer un feu; l'animal, reveillé, se plongea en les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !