Fiche de lecture la géopolitique de l'émotion

Pages: 5 (1154 mots) Publié le: 14 février 2012
FICHE DE LECTURE

Dominique Moïsi, La Géopolitique de l’émotion, Paris, Flammarion, 2011

Genre de l’ouvrage

Comme nous le précise l’auteur dans son premier chapitre, l’ouvrage La Géopolitique de l’émotion est un essai traitant de la mondialisation, et plus particulièrement des émotions qui ont guidées les évolutions liées à cette mondialisation. Il s’agit ainsi d’un essai de géopolitiquetraité à la fois sur le plan psychologique et sur le plan sociologique.

Thème de l’ouvrage

Au XXI ème siècle, le monde a subit de nombreux changement dus à la mondialisation. Différents espaces se sont crées (culturels ou géographiques), réagissant chacun différemment aux nouveaux défis offerts par la mondialisation, abordant plus ou moins bien leur avenir dans un monde en totale évolution.Thèse de l’auteur

Selon Dominique Moïsi, le monde est aujourd’hui divisé en trois grands « blocs » chacun gouvernés par une émotion bien particulière : l’espoir pour l’Asie qui a réussit une parfaite insertion dans un nouveau monde moderne ; l’humiliation pour le Moyen Orient, jeune région du monde minée par la haine et la violence ; et enfin la peur pour l’Occident qui perd sa place deleader, paralysé devant trop de changements.

La structure du texte

Après avoir été bilatéral durant toute période de la guerre froide, puis unilatéral de par le poids écrasant de la culture et des valeurs américaines sur les sociétés, le monde c’est divisé en de nombreux ensembles, cherchant tous tant bien que mal à s’inscrire dans la dynamique impulsée par la mondialisation.

Asie : laCulture de l’espoir 
Après de nombreuses années à se souvenir de sa gloire passée, la Chine s’éveille enfin, suivie de près par l’Inde et de la plupart de leurs voisins d’Asie du Sud-Est. Forte de sa culture différente de celle de l’occident et de sa croissance économique inébranlable, la « Chininde » a su franchir les étapes et est venue se placer aux côtés de l’Occident. Libérée de toutes sesappréhensions, engagée dans la modernité, elle se sent prête à prendre le leadership économique sur l’Occident, sans pour autant commettre les mêmes erreurs que lui.
Cependant, prendre le leadership économique ne signifie pas qu’au niveau politique cette nouvelle Asie soit en mesure d’assumer. Les régimes actuels, notamment en Chine, étant des régimes autoritaires, loin d’appliquer les principesdémocratiques mondialement acceptés. De plus, d’autres défis se posent comme le mécontentement de millions de pauvres présents dans les pays de la région, les catastrophes environnementales à gérer, ou encore le problème de l’environnement et de l’épuisement des ressources. Mais pleine d’espoir, cette nouvelle Asie se sent prête à affronter tous cela.

Monde Arabe : la culture de l’humiliationContrairement à l’Asie qui a su prendre le train de la mondialisation en marche, le Monde Arabe lui est resté sur le quai, prenant même beaucoup de retard sur l’Asie et l’Occident, tant sur le plan économique que sur le plan social. Politiquement, il n’a pas non plus su émerger, se perdant dans les méandres d’administrations corrompues où le bien commun importe peu et dénuées de toute culturedémocratique.
Humilié depuis des décennies par la tutelle occidentale héritée des périodes de colonisation et par la création d’Israël, Etat considéré comme la « chose » de l’Occident, le Monde Arabe semble aujourd’hui enfermé dans une spirale descendante commençant par l’humiliation, passant par la haine et se terminant par la violence.

Occident : la culture de la peur
Autrefois flamboyant,l’Occident connait depuis quelques décennies un vieillissement. Rongé par la culpabilité de son passé colonialiste et des actes barbares commis sur son sol comme le massacre des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale ; déstabilisé par le fait d’être supplanté par des nations auxquelles il donnait il y’a encore si peu des leçons (comme la Chine par exemple) ; obsédé par la sécurité depuis les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture "la géopolitique de l'émotion" d.moïsi
  • La géopolitique de l'émotion (note de lecture)
  • La géopolitique de l'émotion
  • Geopolitique de l'émotion
  • Geopolitique de l'émotion
  • La géopolitique de l'émotion
  • La géopolitique de l'émotion, D. Moïsi/Chapitre 4 "La culture d'humiliaition"
  • fiche de lecture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !