Fiche de lecture la mort d'ivan illictch ue 6.1

Pages: 5 (1208 mots) Publié le: 25 novembre 2012
I INTRODUCTION:
Léon Tolstoï, de son vrai nom Lev Nikolaïevitch Tolstoï est né en 1828 à Iaslanoïa Poliana(Russie) au sein d’une famille appartenant à la haute noblesse russe. Il perd ses parents très tôt. Par la suite, il fera a l’université de Kazan, devint militaire dans le Causase en 1851 puis s’intéresse à la littérature. Léon Tolstoï est d’ailleurs reconnu comme l’un des plus grandsécrivains russes après Alexandre Pouchkine avec deux best-sellers mondiaux « Guerre et Paix » et « Anna Karénine ». On dira de cet écrivain qu’il a toujours été angoissé par la mort, et dès 1874, il subit une crise morale et philosophique qui influencera toute son œuvre à venir et notamment « La Mort d’Ivan Illitch ». Il meurt à Astapovo (Russie) en 1910.Cette édition de « La Mort d’Ivan Illitch » (Le Livre de Poche) regroupe trois nouvelles de Léon Tolstoï où le thème de la mort est omniprésent dans l’ouvrage. La première édition date de 1886 (Russie), celle-ci étant la douzième et datant de mai 2010. Il sera ensuite traduit en français pas M-R Hofmann en1976. « La Mort d’Ivan Illitch » comporte à elle seule 91 pages. Dans cette fiche de lecture, nous allons voir comment Léon Tolstoï nous présente la relation avec la mort. Dans un premier temps, synthétiseront l’ouvrage. Et pour finir, nous verrons dans un second temps en quoi cette nouvelle peut être en lienavec la profession d’Infirmier diplômé d’état.
II SYNTHESE DE L’OUVRAGE :
Nous pouvons diviser cette synthèse en quatre parties, la vie, la maladie, l’agonie et la mort.  La vie :Ivan Illitch Golovine était le fils d’un fonctionnaire pétersbourgeois et issu d’une fratrie de trois frères, lui étant le puîné. Il était « le juste milieu : un homme vif, intelligent, agréable, très comme il faut ». Il fit ses études à l’école de droit et réussit brillamment les examens finaux. Fonctionnaire e chargé demissions spéciales, il percevait des indemnités plutôt élevées et eut une existence jusque-là on ne peut plus agréable. Par la suite, il épousera Praskovia Fédorovna, non pas par amour mais plutôt par considération personnelle. C’était une « jeune fille plaisante aristocratique, plaisante, agréable et parfaitement honnête ». Tout marcha pour le mieux jusqu’à la première grossesse de son épouse. Apartir de ce moment-là, les querelles commencèrent à prendre place au sein du couple. Afin d’échapper au maximum à cela, Ivan Illitch se renferma dans la sphère professionnelle où sa famille ne pouvait pénétrer. De ce fait, il fût élevé au poste de substitut. Mais ce poste ne lui convenait plus financièrement. Il obtiendra quelques temps après un poste de choix au département de la justice àSaint-Pétersbourg répondant à ses attentes. Il aménagea seul l’appartement de la famille avec goût. Et, au moment où il est le plus heureux, en montant sur l’escabeau, il perdit l’équilibre et chuta, à priori rien de grave. Mais avec le recul, c’est à partir de là d’après lui que débuta sa souffrance. La maladie : En effet, il ressentit une douleur sur l’instant même mais celle-ci se dissipa rapidement. Bien qu’il se plaignait quelque fois de certaines douleurs, nul ne pût croire à une maladie. Dans le couple, à présent il était juste question de sauver les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture UE 6.1
  • Exemple fiche de lecture ue 6.1
  • Ue 6.1 fiche de lecture
  • Exemple de fiche de lecture ue 6.1 ifsi
  • Fiche de lecture La mort d'Ivan Ilitch de Léon Tolstoï
  • Fiche de lecture 6.1
  • Fiche de lecture ue 6.01
  • fiche lecture UE 6

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !