Fiche De Lecture La Princesse De Cl Ves

7472 mots 30 pages
OEUVRE
La Princesse de Clèves fut publié en mai 1678, sans nom d'auteur, chez l'éditeur Claude Barbin.
Au dix-septième Siècle, être auteur dans la bonne société n'était pas une qualité dont on pouvait se glorifier. La Princesse de Clèves qui fut par la suite attribué à Mme de Lafayette peut être considéré comme une œuvre collective. Il est probable qu'elle se soit fait conseiller par l'un ou plusieurs des auteurs suivants : son ami La Rochefoucauld; Segrais, qui avait publié en 1656, Les Nouvelles françaises ou les Divertissements de la Princesse Aurélie ; Huet, un théoricien qui avait publié de l'origine des romans . On évoqua aussi Mme de Sévigné, une amie intime de Mme de Lafayette .
S'il est difficile de reconnaître la part de chacun dans ce roman, les historiens ont acquis la quasi certitude que ce fut Mme de Lafayette qui fut l'architecte de cet ouvrage. C'est elle qui y insuffla son énergie et qui assura la cohérence de ce roman écrit entre 1672 à 1677
Le nom de l'auteur n'apparaîtra sur la couverture de ce roman qu'en 1780, soit plus de 100 ans après sa parution. 1634-1693. Elle appartient au classicisme, mais influence du roman précieux. C’est une femme cultivée qui a fréquenté les salons. Elle a tenu elle-même un salon : milieu aristocratique et lettré.
En 1662 : elle publie une nouvelle « La Princesse de Montpensier » puis un roman précieux en 1670, « Zaïde ». Ces deux textes sont publiés sous le nom de Segrais. La Princesse de Clèves est le 1er roman qu’elle publie sous son vrai nom. C’est le 1er roman d’analyse psychologique français. C’est un roman précieux, historique et un roman d’analyse.
L’auteur veut attirer l’attention sur les désordres de l’amour. Elle

en relation

  • Gilles Deleuze L Image Mouvement Book Hellip
    116510 mots | 467 pages
  • Parution du 17 juin 2015
    70007 mots | 281 pages