Fiche de lecture sur «La dynamique des processus de marginalisation: de la vulnérabilité à la désaffiliation» Robert CASTEL, Cahier de recherche sociologique, n°22, 1994, p11-27

Pages: 9 (2213 mots) Publié le: 16 juin 2014
Partie I/ Résumé de l'article

Selon CASTEL, la situation économique des individus est un facteur important à analyser afin de dégager quelques éléments de réponse quand à ce qui engendre l'exclusion et la marginalité mais aussi pour comprendre ces dernières.
Cependant, elle ne peut cependant pas tout expliquer dans le sens où les situations sont trop variables d'un individu à l'autrepour dégager un schéma type expliquant cela. De même, on note la différenciation faîtes entre la pauvreté qui tend vers la marginalisation en s'excluant elle-même de la société et la pauvreté dîtes «intégrée» qui désigne les individus appartenant à une catégorie autonome et suffisante à elle-même mais dépendant de la conjoncture économique envers laquelle la solidarité est plus forte.
Ceprincipe de solidarité envers les plus démunis, découle de la loi du 8 Juillet 1793 relative au fait de secourir les personnes dans le besoin et concernait les vieillards, les enfants et les personnes nécessiteuses. Aujourd'hui de nouveaux publics (délinquants, toxicomanes, chômeurs de longue durée, familles monoparentales etc.) apparaissent et ces nouveaux besoins engendrent de nouvelles compétences.Ces dernières apportent du positif car mobilisant des savoirs précis concernant un public ciblé, elle permettent d'apporter une réponse concrète et pertinente à un problème posé mais aussi du négatif.
En effet, la société contemporaine est en mouvement perpétuel, et est caractérisée par une certaine précarité/ fragilité. De ce fait, il est difficile de compartimenter les individus, ces derniersappartenant à plusieurs catégorie ou se mouvant d'une catégorie à une autre: c'est pourquoi R. Castel préconise une «approche transversale» de la chose.

Le travail est présenté comme un vecteur des relations sociales. En effet, il raccroche l'individu en tant qu'élément producteur de cette dernière et qu'il permet des interactions et des liens sociaux. La marginalité est caractérisée à lafois par une absence de travail ainsi qu'une absence de relations sociales chez l'individu désigné en tant que marginal. On constate qu'elle est observée d'un œil critique/ méfiant car le fait de pas travailler est vu comme de la fainéantise et le fait d'aider ces individus marginaux comme de l'assistanat. On peut néanmoins nuancer ce propos du fait que paradoxalement , le fait de rendreobligatoire le travail n'apporte aucun élément de résolution quand à l'exclusion.
CASTEL met en exergue l’existence de 3 zones: la zone d'intégration qui est catégorisée par la stabilité du travail et une forte intégration sociale, la zone de vulnérabilité ou l'on note la précarité du travail et des liens relationnels et enfin la zone de marginalité appelée aussi «zone de désaffiliation» ou l'on constatela pénurie de travail et de liens sociaux. Il est important de souligner que la frontière entre ces zones est extrêmement mince ce qui induit que l'on peut basculer rapidement d'une zone à l'autre, la zone de marginalité apparaît comme le bas de l'échelle. Pour pallier aux inégalités existant entre ses zones il existe une quatrième zone qui est la zone d'assistance.

Encore récemment, lazone de vulnérabilité était la zone la plus courante et caractérisée par une certaine stabilité, la zone de marginalité quand à elle était faiblement représentée. En effet, suite à l'industrialisation des années 70 et l'essor d'emplois en ressurgissant le marché du travail, était florissant. Ce dernier, grâce aux avantages sociaux et aux améliorations des conditions de travail ainsi que du statutd'employé, était valorisé et valorisant du fait que par ce biais chacun trouve sa place dans la société.
Les marginaux sont désignés comme des individus ne voulant pas se plier au système, refusant de travailler et de ce fait refusant d'apporter leur contribution quand au bon fonctionnement de cette société, et donc en s'en excluant de manière délibérée. Pour CASTEL il existe deux formes de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture “la dynamique des processus de marginalisation : de la vulnérabilité à la désaffiliation”
  • dissertation Robert Castel Les processus de marginalisation
  • Fiche de lecture robert castel
  • Fiche de lecture Les m tamorphoses de la question sociale de Robert Castel
  • Fiche de lecture. Les métamorphoses de la question sociale de Robert Castel
  • Cahier N 27 Le management par les processus
  • La grande vulnérabilité fiche de lecture
  • fiche de lecture robert linhart

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !