Fiche de lecture l'espèce fabulatrice de nancy huston

1847 mots 8 pages
L’espèce Fabulatrice est un essai de Nancy Huston publié en 2008 aux éditions Actes sud.
Nancy Huston est une écrivaine canadienne née en 1953. Elle fut élève de Roland Barthes, et adhérente au mouvement féministe, elle est également une passionnée de musique. Son premier roman paraît en 1981, et se nomme Les variations Goldberg. Elle publie son dernière essai en 2008, L’espèce Fabulatrice.
Cet ouvrage se compose de 11 chapitres répondant tous aux thèmes de l’Homme et la fiction, de l’Homme et le roman. Une manière certainement pour l’auteure d’expliquer son attrait pour le genre romanesque. Dans le cadre de cette lecture, nous étudierons succinctement le style de l’auteure avant de se pencher sur sa thèse.

Ce livre se compose de 11 chapitres. Le premier pose la problématique de l’essai, le deuxième expose la thèse de l’auteure, les huit suivants développent cette thèse et le dernier apporte une réponse à la problématique initiale.
Chaque chapitre est précédé d’une citation d’un personnage célèbre (Romain Gary, Pablo Picasso, Walt Whitman, William Shakespeare, Hubert Nyssen, ou Danilo Kis) annonçant la thématique du chapitre. Nancy Huston appuie sa réflexion sur des exemples, aussi bien personnels que des références littéraires ou culturelles. L’auteure fait preuve de beaucoup de clarté dans l’énoncé de sa thèse. Le style est fluide, accessible et agréable à lire.

Le premier chapitre, intitulé « La question » pose le thème de l’essai. Dans ce court chapitre, l’écrivaine, par le biais d’une anecdote, pose la problématique à laquelle elle va tenter de répondre tout au long de l’essai : « A quoi ça sert d’inventer des histoires, alors que la réalité est déjà tellement incroyable ? » (question posée par une détenue de la prison de Fleury-Mérogis dans le cadre d’un club de lecture, page 11). En d’autres termes, quelle est l’utilité du roman ?

Le deuxième chapitre intitulé, « I Naissance du sens » permet à l’auteure d’exposer le fondement de sa thèse,

en relation

  • Coaching, outils et pratiques
    1315 mots | 6 pages
  • L'ingénu de voltaire
    2481 mots | 10 pages
  • Ecriture d'invention - don quichotte, inspirée d'une gravure
    303 mots | 2 pages
  • Correction contrôle svt
    292 mots | 2 pages
  • Relation hamm et cov
    307 mots | 2 pages
  • La scène de l'aveu, princesse de clèves
    811 mots | 4 pages
  • Article fanatisme
    2809 mots | 12 pages
  • expooo
    1619 mots | 7 pages
  • Com
    1783 mots | 8 pages
  • Jules valles
    318 mots | 2 pages
  • L'essai xvii de montaigne
    541 mots | 3 pages
  • En quoi la forme épistolaire du roman les lettres persanes de montesquieu
    1926 mots | 8 pages
  • Essai
    984 mots | 4 pages
  • Dynamique de groupe
    368 mots | 2 pages
  • Rome
    493 mots | 2 pages