Fiche la raison et le réel

Pages: 12 (2869 mots) Publié le: 16 janvier 2011
La raison et le réel

Dans la Lettre VII, Platon explique l’échec de son engagement politique au cœur de la tyrannie de Syracuse. Il y décrit la violence dont l’univers des hommes est imprégné. La parole de Socrate s’oppose à cette brutalité. Comme le remarque François Châtelet, le projet philosophique s’éclaire peut-être en ce point. D’un côté, il y a la contingence d’un monde où les désirsinsatiables, les passions et la force brute engendrent le chaos et la souffrance. De l’autre, il y a le langage permettant à chacun de signifier quelque chose à l’autre. C’est sur le langage que le philosophe prend appui pour conduire sa recherche. Mais le discours peut être, lui aussi, un instrument du pouvoir. N’est-il pas, pour les sophistes, un moyen raffiné de dominer autrui ? C’est pourquoi lephilosophe aspire à l’universalité du discours. Cette universalité est nécessaire afin que chacun, en droit, puisse s’y accorder. Cela suppose une légitimation. Il faut pouvoir rendre raison de ce que l’on avance. Justifier la suite de ses énoncés. Maîtriser l’art de la démonstration. Aussi bien le dialogue est-il la forme privilégiée du discours philosophique. L’homme ne possède-t-il pas unepuissance de le faire ? Ne détient-il pas la raison, la faculté de raisonner discursivement en combinant logiquement concepts et propositions ? N’est-il pas raisonnable ? Une telle entreprise ne va évidemment pas de soi. L’universalité de droit du discours, l'harmonie possible entre les esprits, suppose un double accord. L’accord de la pensée avec elle-même, la cohérence que la raison permet. Et puisl’accord de la pensée avec la réalité. Sans cette adéquation, tous les discours ne se valent-ils pas ? Ce dernier accord définit la vérité. Avec elle le réel s’impose comme seul objet digne d’intérêt pour le discours philosophique. Mais quelle est cette réalité ? Le réel n’est pas seulement le possible. Penser le réel, c’est parvenir à saisir ce qui est effectivement. En d’autres termes, lavérité du discours ne doit pas être seulement formelle. Nos représentations doivent s’accorder avec une réalité effective. Le réel n’est pas l’imaginaire. Il faut éviter de s’égarer dans la fiction ou l’utopie. La parole philosophique ne doit pas être un délire bien organisé. Dans le but de saisir le réel commun à tous les hommes, elle met en œuvre le concept – la représentation générale et abstraite –et non l’image – la représentation singulière et concrète. Par conséquent, et paradoxalement, le réel pourrait donc ne pas être le sensible. Ce qui est perçu par le moyen du corps est subjectif, particulier. Or le réel n’est-il pas commun à tous les hommes ? Ne peut-il pas faire l’objet d’un discours communicable ? Dire le contraire, c’est basculer dans le relativisme. Renoncer à l’universel. Unemise en question de la perception est ici nécessaire. Elle conduit Platon à écarter le monde de l’expérience, qui est soumis au changement, et qui ne peut, par conséquent, être l’objet d’une pensée universelle. Pour le théoricien des Idées, le réel est un monde suprasensible stable et ordonné. Intelligible. Un tel monde est opposé au monde sensible. Comme l’extérieur d’une caverne s’oppose auxombres qui se déploient en elle ! Le projet philosophique enclenche une logique. D’abord, il faut que l’être soit rationnel. Il doit être accessible à une connaissance claire. Intelligible et explicable. Il doit être intrinsèquement conforme à la raison. Ensuite, il faut que la rationalité corresponde à la réalité. Dans ses procédures, la raison doit être assurée de « coller » aux choses. AinsiSpinoza soutient-il que « l’ordre et la connexion des idées sont les mêmes que l’ordre et la connexion 1

des choses ». On voit comment le projet philosophique en est venu à soutenir que la réalité tout entière est rationnelle afin de satisfaire au désir de la raison d’appréhender la réalité dans sa totalité. À chaque réponse surgit une nouvelle question. Et plus elle comprend, plus notre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche la raison et le réel
  • La raison et le réel
  • Raison et réel
  • La raison et la réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !