Fiche sur network 1976

765 mots 4 pages
NETWORK, 1976 (Sydney Lumet)

Le film « network » nous plonge dans le milieu journalistique, le monde de la télévision et l’impact qui en résulte.
A travers ce film, plusieurs thèmes sont abordés :
• Tout d’abord, l’auteur fait le blâme des programmes de télévisions, il oppose 2 générations, l’ancienne, qui travaille selon des principes (autonomie, indépendance de l’information), et qui privilégie la base du métier, faire de l’information, et l’autre, dont la seule priorité est de faire de l’audience, du profit, de réaliser un bon audimat à défaut des valeurs morales et humaines.
Il y a également une opposition entre ceux qui ont des valeurs d’amitié, comme entre Howard et shumacker (respect, confiance, reconnaissance), et ceux qui sont prêts à tout sacrifier pour réussir : les valeurs, les principes, et les gens, comme le montre le licenciement de Howard au début, celui de shumacker, ils peuvent même aller jusqu’au meurtre, à la fin, celui d’Howard.
La nécessité de faire de l’audimat conduit la télévision produire du divertissement en grande quantité, plutôt que de l’information, ainsi, Howard, qui présentait l’information, est viré au début du film pour cause de baisse d’audience, par la suite, l’émission « le show Howard Beale » remplacera complètement l’information.
• Sydney Lumet critique ouvertement l’association des médias avec la politique et l’argent, les dirigeants de chaines, qui soumettent les téléspectateurs à des programmes abrutissants.
Cependant, il critique également le peuple, qui se nourrit de télévision, Howard dit : « seule vérité de toute une génération », il reproche aux téléspectateurs de ne pas réfléchir par eux-mêmes, de prendre pour vrai les mensonges de la télévision. Dans le film, on peut voir que le public ne comprend même pas complètement le message véhiculé par Howard, en effet, il dénonce l’hypocrisie des médias, demande aux téléspectateurs de « fermer leur postes de télévision ». Mais Howard est surtout regardé pour le «

en relation

  • Science politique
    4224 mots | 17 pages
  • These
    5245 mots | 21 pages
  • Ville cruelle
    6440 mots | 26 pages
  • Tbwa
    5750 mots | 23 pages
  • Kgmfkgfmkdfgk; gdfggpglg
    16692 mots | 67 pages
  • Artistes de la lumière et autres références sur ce thème
    5114 mots | 21 pages
  • Liste des sigles
    16579 mots | 67 pages
  • Analyse strategique apple
    10283 mots | 42 pages
  • Fibre optique
    9672 mots | 39 pages
  • Le séjour en crèche des jeunes enfants : sécurité de l'attachement, tempérament et fréquence des maladies
    21735 mots | 87 pages