Fiche d'arrêt

1237 mots 5 pages
Convention Européenne de sauvegarde des droits de l'homme
Article 8 – Droit au respect de la vie privée et familiale
Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.
Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu'elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l'ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d'autrui.
Pacte des nations unies relatif aux droits civils et politiques
Article 16
Chacun a droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.
Article 17
1. Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes illégales à son honneur et à sa réputation.
2. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.
La loi du 6 janvier 1978 relative a l'informatique,aux fichiers et aux libertés(CNIL)

Article 1er
L’informatique doit être au service de chaque citoyen. Son développement doit s’opérer dans le cadre de la coopération internationale. Elle ne doit porter atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.
Article 2
La présente loi s’applique aux traitements automatisés de données à caractère personnel, ainsi qu’aux traitements non automatisés de données à caractère personnel contenues ou appelées à figurer dans des fichiers, à l’exception des traitements mis en oeuvre pour l’exercice d’activités exclusivement personnelles, lorsque leur responsable remplit les conditions prévues à l’article 5 (relevant du droit national).
Constitue une donnée à

en relation

  • Fiche d'arret
    1683 mots | 7 pages
  • Fiche d'arret
    461 mots | 2 pages
  • Fiche d'arrêt
    1626 mots | 7 pages
  • Fiche d'arret
    1844 mots | 8 pages
  • Fiche d'arret
    585 mots | 3 pages
  • fiche d'arret
    429 mots | 2 pages
  • Fiche d'arrêt
    447 mots | 2 pages
  • Les fiche d'arret
    510 mots | 3 pages
  • Fiche d'arret
    706 mots | 3 pages
  • Fiche d'arret
    755 mots | 4 pages