Fiches d'arrêt droit des obligations

790 mots 4 pages
Séance deuxième: Premières vues sur le droit des obligations
Fiche d’arrêt de la première chambre civile, du 23/05/06 – Bulletin n°264.
Faits :
Après un divorce, des ex époux ont repris la vie commune puis se sont séparés à nouveau. L’ex conjoint a versé à son ex épouse une somme mensuelle pendant huit mois, puis la moitié de cette somme les onze mois suivants. Trois ans plus tard, l’ex épouse a assigné son ex époux en paiement d’une pension alimentaire sur le fondement que l’obligation naturelle à laquelle il a consenti se serait transformée en obligation civile, via l’article 1235 du Code civil.
Procédure :
Après un premier jugement en sa défaveur, l’ex épouse fait appel de ce dernier jugement ; la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence accueille sa demande et la rejette le 18 mai 2004 au motif que la transformation d’une obligation naturelle en obligation civile dépend d’un engagement et d’un commencement d’exécution, et donc, en l’absence d’écrit manifestant l’engagement de l’ex conjoint. Insatisfaite, l’ex épouse forme, dès lors, un pourvoi en cassation.
Moyens :
L’ex épouse fait grief de l’arrêt de la Cour d’Appel au moyen que la Cour n’a pas donné de base légale à sa décision au regard de l’article 1235 du Code civil, puisqu’elle n’a pas recherché si l’ex conjoint n’avait pas transformé une obligation naturelle en obligation civile de par les paiements réguliers pendant plus de quatre ans.
Problème de droit :
Quelle est la nature juridique de l’obligation souscrite ?
Solution de la Cour de cassation :
La première chambre civile de la Cour de cassation accueille la demande de l’ex épouse le 23 mai 2006 et la rejette aux motifs que la Cour d’Appel a bien étudié que le devoir de conscience de l’ex conjoint ne s’était pas transformé en obligation civile ; puisqu’en l’absence d’écrit, l’ex conjoint ne résultait d’aucun engagement volontaire à poursuivre cette aide financière. Il n’y a, dès lors, aucun engagement unilatéral de volonté
Commentaire d’arrêt

en relation

  • Fiches d'arrêt droit des obligations
    528 mots | 3 pages
  • pas de non
    5219 mots | 21 pages
  • td de droit
    7298 mots | 30 pages
  • Analyse du conflit au théâtre
    24126 mots | 97 pages
  • La révision des comptes par cycle
    1458 mots | 6 pages
  • Civ td
    771 mots | 4 pages
  • Droit privé
    1387 mots | 6 pages
  • Methodologie droit
    3566 mots | 15 pages
  • bien ou quoi
    509 mots | 3 pages
  • S Ance 1
    1686 mots | 7 pages