films

299 mots 2 pages
I- L’auteur et le résumé de son œuvre

Jean Racine est né le 22 décembre 1639 à la Ferté Milon, dans la région Aisne.
Issu d'une famille bourgeoise, il fut orphelin très jeune, et fut ainsi envoyé à Port Royal, chez les jansénistes. Ne souhaitant pas s'engager dans une carrière religieuse, Racine commença à écrire ses premières pièces au cours des années 1660 tel que « Alexandre le Grand, 1665 ».
Mais c'est véritablement en 1667, avec la pièce Andromaque, que le jeune homme rencontra le succès. Les pièces qui suivront, comme Britannicus (1669.), Mithridate (1673), Iphigénie (1674) et Phèdre (1677), feront de Racine un grand nom du théâtre tragique.
Par la suite, il fut nommé historiographe du roi Louis XIV, et décida d'abandonner le théâtre. Racine mourut le 21 avril 1699 à Paris.

II- L’extrait de la scène : l’analyse
Tout d’abord cet extrait de Bérénice est formé de vers qui sont tous des alexandrins, c’est-à-dire qu’ils sont formés de 12 syllabes chacun. Ces vers sont formés des rimes. Dans cet extrait de la pièce, nous pouvons voir le dilemme qui s'offre à Titus: le pouvoir ou l'amour qu'il éprouve pour Bérénice. Bien que celui-ci aime Bérénice, il portera néanmoins son choix sur le pouvoir. Bérénice a recours aux sentiments pour persuader Titus. Nous pouvons identifier le mot « cruel »à la première ligne dans le registre de la colère. Nous pouvons remarquer qu’elle se plaint de son sort d’où un registre plaintif. Elle se plaint de ne plus pouvoir voir son bien-aimé. (Ligne 9). Nous apercevons un changement de personne vers la troisième personne qui montre le détachement, l’éloignement. On remarque le champ lexical de la douleur vers celui de la privation s’éloigner, absence, séparer, sans que.

en relation

  • Films
    340 mots | 2 pages
  • Films
    1624 mots | 7 pages
  • Films
    2162 mots | 9 pages
  • Films
    861 mots | 4 pages
  • Les films de genre
    2997 mots | 12 pages
  • Repliques de films
    967 mots | 4 pages
  • Les films et l'histoire
    1822 mots | 8 pages
  • Les films historiques
    691 mots | 3 pages
  • Distributeur de films
    534 mots | 3 pages
  • Essai films
    6031 mots | 25 pages