Finance islamique

7221 mots 29 pages
Plan

Introduction I- Finance islamique : 1- Définition 2- Fondements et principes 3- Différence entre Banque Islamique et Banque Commerciale. 4- Limites. II- FI dans le monde : 1- En occident : Europe 2- Dans le monde Arabe : Arabie saoudite , Afrique 3- Défis : Défis auxquels font face les banques islamiques

III- FI. Au Maroc 1- Existence ou projets d’existence. 2- Comportements des consommateurs. 3- Défis : sur la base des produits de la finance islamique déjà existant dans les banques marocaines, est-ce l’instauration de banque islamique a 100% au Maroc est bénéfique

Conclusion

Introduction

Historiquement, le commerce a toujours été intimement lié à l’Islam. C’est à la Mecque, centre commercial millénaire, que le Prophète Mohammed – qui fut lui-même marchand – commença à prêcher l’Islam. C’est également à travers le contact avec les marchands musulmans que beaucoup de peuples d’Afrique et d’Asie embrassèrent l’Islam. L’Islam régit tous les aspects de la vie du musulman, y compris la sphère économique. Le musulman trouve dans la Charia – droit fondamental édicté par le Coran et les enseignements du Prophète (Hadiths) – les règles de bases qui régissent des thèmes aussi variés que la fiscalité, les dépenses publiques, l’intérêt, la propriété foncière, les ressources naturelles ou encore les salaires.
L’Islam dans sa vision sociale universelle proscrit les intérêts et l’usure dénommés Riba parce que favorisant la concentration de la richesse entre les mains des nantis. La prospérité de l’individu ne doit pas résulter d’un « enrichissement sans cause » – l’argent générant l’argent – mais elle doit être le résultat d’un effort et d’une activité génératrice de valeur ajoutée. De ce fait, la finance islamique est une finance essentiellement

en relation

  • Finance islamique
    1637 mots | 7 pages
  • Finance islamique
    6074 mots | 25 pages
  • La finance islamique
    3515 mots | 15 pages
  • Finance islamique
    1054 mots | 5 pages
  • Finance islamique
    956 mots | 4 pages
  • Finance islamique
    3268 mots | 14 pages
  • Finance islamique
    5709 mots | 23 pages
  • Les finance islamiques
    1949 mots | 8 pages
  • La finance islamique
    1063 mots | 5 pages
  • Finance islamique
    2374 mots | 10 pages