Finance public

1538 mots 7 pages
UNIVERSITE HASSAN II
Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales MOHAMMADIA

Filière Economie et Gestion Semestre 5 Modules Politiques économiques Matière Finances publiques

THEME IMPOT ET REVENU

La fiscalité est l'ensemble des supports juridiques qui régit tout prélèvement fiscal. Dans sa forme légale tout prélèvement fiscal ne peut se faire sans l'existence d'un support juridique qui lui donne la légitimité adéquate.

Les prélèvements à caractère fiscal recouvrent un champ assez vaste compte tenu de l'entité qui bénéficie des recettes procurées par ces prélèvements, qu'elles soient de type direct ou indirect. A ce titre trois niveaux peuvent être mis en relief :
Fiscalité du budget général de l'Etat : Ce volet concerne les grandes catégories d'impôts telles que l'impôt sur les sociétés, l'impôt général sur le revenu, les droits de douanes, etc.…
Fiscalité des collectivités locales : Pour donner les moyens aux collectivités locales, le législateur a consacré la possibilité de bénéficier de prélèvements fiscaux. On retrouve ici des taxes telles que (la taxe urbaine, la taxe d'édilité, la taxe sur les terrains non bâtis, taxe sur les spectacles, etc.…)
Fiscalité au profit de certaines entités publiques : A l'image de ce qui se passe en France et afin de donner une certaine indépendance à certains institutions, le législateur a les autorisées sous conditions à percevoir des prélèvements qualifiés de parafiscaux tels que la taxe au profit du croissant rouge marocain, les taxes au profit de l'office national de l'interprofessionnel des céréales et légumineuses.

I - Les différents impôts et taxes

Le paysage fiscal marocain a connu énormément de changement surtout avec la reforme fiscale de 1990. Dorénavant, le système

en relation

  • finance public
    1455 mots | 6 pages
  • Finance public
    875 mots | 4 pages
  • Finance public
    18588 mots | 75 pages
  • Finances publics
    8456 mots | 34 pages
  • finance public
    3347 mots | 14 pages
  • Finance public
    31764 mots | 128 pages
  • Finance public
    515 mots | 3 pages
  • finance public
    2471 mots | 10 pages
  • finance public
    1527 mots | 7 pages
  • Le finance public
    446 mots | 2 pages