Finance publique

1125 mots 5 pages
Il a beaucoup été question de finances publiques et de crise ce week-end à Rabat où s’est tenue, samedi 12 et dimanche 13, la troisième édition du colloque international consacrés aux «Finances publiques au Maroc et en France: enjeux et réponses face à la crise ». Le thème de ce colloque se déclinait en trois principaux axes complémentaires portant sur "L'impact de la crise sur les finances publiques", "Les instruments financiers et fiscaux de la relance" et "Les instruments budgétaires de la relance". Trois thématiques actuelles d’une extrême importance qui s’inscrivent dans le contexte de crise financière qui prévaut à l’échelle mondiale, et qui nourrissent maintes interrogations quant au devenir des économies de nombreux pays.
Intervenant à cette occasion, le ministre de l'Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, dont la communication était riche d’enseignements, s’est focalisé sur la réforme de la loi organique de finances qui permettra une meilleure gestion des effets de la crise et l’engagement de nouvelles réformes, a-t-il en substance déclaré.
Une réforme très poussée des finances publiques s’impose plus que jamais. Avec la crise économique mondiale, elle devient une nécessité impérieuse pour le Maroc. Si le ministre de l’Economie et des Finances admet théoriquement ce constat, il n’ose pas encore traduire cette conviction par des réformes profondes. C’est du moins ce qui se vérifie à travers les orientations actuelles relatives à l’élaboration du projet de la loi de Finances au titre de l’exercice 2010.
Lors de ce colloque, le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, a souligné, «la détermination du gouvernement à faire de 2010 l'année de la réforme de la loi organique de finances». Laquelle loi devra consacrer, d’après l’argentier du Royaume, la performance dans la gestion des deniers publics et la programmation des dépenses ainsi que le développement de l'audit des politiques publiques.
Toutefois, c’est une

en relation

  • Finance publique
    712 mots | 3 pages
  • Finance publique
    22373 mots | 90 pages
  • Finance publique
    1726 mots | 7 pages
  • Finance publique
    517 mots | 3 pages
  • finance publiques
    5756 mots | 24 pages
  • finance publique
    23659 mots | 95 pages
  • finances publiques
    12951 mots | 52 pages
  • Finances publiques
    13097 mots | 53 pages
  • Finances publiques
    33674 mots | 135 pages
  • finances publiques
    2822 mots | 12 pages