Financement des pme

5028 mots 21 pages
L’insuffisance de financement des PME en ASS relève autant de la responsabilité des entreprises que de celle des banques. Si les premières présentent des lacunes importantes par rapport aux exigences du secteur bancaire, les secondes pourraient déployer plus de moyens pour pénétrer le segment des PME. L’expérience du groupe BOA montre en effet que cette clientèle peut représenter un débouché rentable pour les banques.

L

’histoire des rapports entre banques et PME ressemble fort à celle des vieux couples qui se font des reproches incessants mais doivent pourtant vivre ensemble. Cette situation est sans doute encore plus vraie en ASS où les systèmes financiers sont jusqu’ici totalement dominés par les banques, ce qui laisse aux PME peu de marge de manœuvre dans la recherche de financements alternatifs aux concours bancaires. Comme souvent dans ces cas, les torts sont en réalité partagés et chacun des deux acteurs présente de réelles faiblesses par rapport aux exigences que l’autre formule au regard de ses besoins et de ses habitudes. De profonds changements sont cependant à l’œuvre de part et d’autre, ce qui augure d’une amélioration de la situation à moyen terme. Sous l’influence de leur actionnariat, de leurs méthodes de travail et de leurs règles de gestion, autant que sous l’effet de réglementations de plus en plus contraignantes, les banques sont à l’aise avec des états financiers fiables et validés par des commissaires aux comptes. Elles souhaitent en outre trouver chez leurs clients des structures bien organisées et encadrées, requièrent en permanence des entreprises qu’elles exposent une vision claire et précise de leur avenir et demandent que celles-ci disposent de fonds propres substantiels capables de faire face aux imprévus. Enfin, les banques espèrent toujours appuyer leurs concours sur des garanties solides leur permettant de satisfaire les exigences de leurs autorités de tutelle. Ces nombreuses caractéristiques sont très difficiles à réunir par la clientèle

en relation

  • Financement des pme
    38442 mots | 154 pages
  • financement des PME
    93225 mots | 373 pages
  • Le financement des pme
    24490 mots | 98 pages
  • Financement des pme
    17187 mots | 69 pages
  • financement des PME
    1368 mots | 6 pages
  • Financement des pme
    34363 mots | 138 pages
  • Financement des pme
    12821 mots | 52 pages
  • Le financement des pme
    10372 mots | 42 pages
  • Le financement des pme
    14512 mots | 59 pages
  • financement des pme
    701 mots | 3 pages