Flash info

Pages: 7 (1643 mots) Publié le: 2 janvier 2012
La Grèce vend des Airbus pour réduire sa dette
La Grèce a annoncé vendredi 30 décembre avoir vendu quatre Airbus A340 usagés à une société de Miami spécialisée dans la vente d'avions d'occasion, Apollo Aviation, pour 40,4 millions de dollars (31 millions d'euros), afin de s'assurer des liquidités.
Un communiqué du gouvernement indique que la vente a été approuvée par un comité ministériel decinq membres chargé de la privatisation. Une source au ministère des finances a donné le prix. "Apollo Aviation Group a été le plus offrant", a précisé le gouvernement.
Les quatre appareils appartenaient précédemment à la flotte d'Olympic Airlines, la compagnie aérienne d'Etat, privatisée en 2009. Le gouvernement grec tentait de vendre ces avions depuis novembre 2010.
Athènes s'était engagéel'année dernière à réaliser un train de privatisations en échange d'un plan de sauvetage de l'Union européenne et du Fonds monétaire international. Le processus de privatisation devrait permettre de lever 5,5 milliards d'euros avant la fin de l'année et 50 milliards avant 2015. Le ministère des finances espère terminer l'année avec 1,8 milliard d'euros en revenus et 9,3 autres milliards en 2012.
Lacroissance allemande a bénéficié de la monnaie unique
Berlin Correspondance - En Allemagne, les études mesurant l'opinion de la population sur l'euro se suivent, et parfois... se contredisent. Une enquête publiée en décembre 2011 par le Centre pour les études politiques européennes (CEPS) assurait que deux Allemands sur trois soutenaient la monnaie unique. Des résultats en décalage avec les enquêtesmenées par l'institut de sondages d'opinion d'Allensbach, qui estime de son côté que deux Allemands sur trois... n'ont pas confiance dans l'euro et regrettent le deutschemark.
Le débat vieux de dix ans a repris, en cette année de crise de la zone euro, avec la même ardeur qu'à l'époque de l'introduction de la monnaie unique. Le point culminant des débats a été atteint cet été, lorsque troiséconomistes de renom ont défendu devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe un recours contre les aides accordées par l'Allemagne aux pays en difficulté de la zone euro. Le spectre du "renflouement" des pays défaillants a jeté le doute sur la solidité de la monnaie européenne et attisé la nostalgie du mark.
Pourtant, les études sont unanimes : l'Allemagne, bien que contributrice nette des fonds desolidarité européens, est toujours la grande gagnante de l'euro. Depuis son introduction dans les échanges en 1999, les exportations allemandes en direction des pays de l'Union européenne ont bondi de 9 % par an, contre 3 % par an entre 1990 et 1998. Elles représentent 40 % du total des exportations allemandes. L'euro, en supprimant le risque de change, a notamment facilité les exportations desentreprises de taille moyenne, moteurs de la croissance allemande, vers les pays européens.
Une étude de l'institut fédéral des statistiques Destatis, parue en décembre, montre même que le taux d'inflation, grande préoccupation des Allemands, a été de 1,6 % en moyenne depuis l'introduction de l'euro, contre 2,6 % à l'époque du deutschemark.
Dans ces conditions, comment expliquer cette positionambivalente des Allemands vis-à-vis de la monnaie unique ? Il y a d'abord l'argument psychologique. "Le deutschemark était le symbole du miracle économique et de la réunification ; il était considéré, à côté du franc suisse, comme la monnaie la plus stable d'Europe", rappelait Jens Weidmann, président de la Banque centrale allemande, dans un discours prononcé le 18 décembre.
Il y a aussil'impression de hausse des prix. Malgré la faible inflation relevée par l'office des statistiques, les biens de consommation courante se sont effectivement renchéris avec l'euro, d'où son surnom de "teuro", de l'adjectif teurer, "plus cher". "Teuro" a été le mot de l'année 2002, mais aussi des années suivantes.
C'est bien de ce côté qu'il faut chercher les raisons du désamour. En 2002, l'Allemagne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • flash info laghrissi
  • Ms news flash info numéro 1
  • Flash
  • Le flash
  • Flash
  • Le flash-back
  • Info
  • Info

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !